« S’il est élu… » : cet homme politique qui pourrait faire « exploser » les Républicains

Après le désistement de Laurent Wauquiez, qui a décidé de ne pas se présenter pour la présidence des Républicains, Éric Ciotti apparaît comme le favori. Pourtant, le député des Alpes-Maritimes est loin de faire l’unanimité.

Une élection déterminante. Dans un post Facebook publié ce dimanche 17 juillet, Laurent Wauquiez a fait une annonce très attendue. Le président du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes a pris une décision radicale concernant son avenir en politique. « Aujourd’hui, après avoir beaucoup réfléchi, j’ai décidé de ne pas être candidat à la présidence des Républicains« , a-t-il déclaré. Considéré comme ultra-favori à la succession de Christian Jacob, l’ancien Ministre chargé des Affaires européennes a donc laissé la porte grande ouverte aux autres aspirants. C’est notamment le cas d’Éric Ciotti, seul candidat déclaré, qui pourrait donc profiter de la situation pour accéder à la tête des Républicains. Seul bémol, le député des Alpes-Maritimes a bien des opposants au sein même du parti, a rapporté Le Parisien ce jeudi 28 juillet.

En effet, certains proches du clan LR, jugeant une image trop droitière, ont identifié l’élection d’Éric Ciotti comme une menace pour la famille politique. « S’il est élu, tout le monde a conscience que LR explose(ra), parce que son positionnement politique n’est pas compatible avec celui de la famille », a déclaré un député militant pour la candidature d’Aurélien Pradié. Mais ce n’est pas tout ! Nos confrères du Parisien ont également récolté le témoignage d’un conseiller politique proche de la droite, peu convaincu par la capacité à fédérer du questeur de l’Assemblée nationale : « Ce n’est pas un chef de meute comme Wauquiez ou (Xavier) Bertrand. Sa candidature ne lève pas de foule. » Le chemin pour accéder à la présidence des Républicains s’annonce long, très long.

« Faire de LR un grand laboratoire d’idées nouvelles »

Malgré tout, Éric Ciotti est optimiste et entend utiliser son positionnement politique comme une force. Interrogé par Le Parisien, le député des Alpes-Maritimes a notamment évoqué son image en déclarant qu’elle était « perçue très positivement par les militants ». Pour continuer de grapiller des voix, le Niçois compte bien élargir son discours. Pour autant, il ne compte pas délaisser ses « sujets plus traditionnels ». « La priorité est de faire de LR un grand laboratoire d’idées nouvelles« , a-t-il révélé. Ce qui est certain, c’est qu’Éric Ciotti a bien saisi les enjeux de la situation pour conquérir le cœur des militants, qui feront un choix crucial lors des élections début décembre.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Bruno Bebert / Bestimage

A propos de


  1. Eric Ciotti

Autour de

Source: Lire L’Article Complet