Sophie Davant (Affaire conclue) : ces critiques sexistes auxquelles elle doit faire face

Star de la télévision depuis plus de trente ans, Sophie Davant a de nombreux fans sur les réseaux sociaux. Alors qu’elle fait face parfois à des critiques sexistes, c’est dans les colonnes de Télé Star que l’animatrice s’est confiée sur la façon dont elle prenait les choses.

Sur les réseaux sociaux, Sophie Davant est autant adulée que détestée. En effet, l’animatrice a de nombreux fans qui ne cessent de la complimenter, mais reçoit aussi énormément de messages déplaisants sur son compte Instagram. Si Sophie Davant ne répond pas à ses détracteurs, c’est à l’occasion d’un entretien accordé à Télé Star qu’elle a confié : "J’ai droit à des commentaires déplacés du genre : ‘Elle est tapée’, ‘Elle devrait se faire lifter.’ Comme je suis très sensible, les critiques gratuites me heurtent. Mais quand elles ne concernent pas mon look, j’en tiens toujours compte."

Au fil des années, l’animatrice de 57 ans a été la victime de nombreuses critiques sur son physique. Alors que certains l’accusent d’avoir refait ses paupières ou encore ses lèvres, Sophie Davant assure n’avoir eu recours qu’au Botox. Pour Télé-Loisirs, elle avait confié : "Ça suppose des soins, ça suppose de bien se nettoyer la peau, ça suppose parfois d’aller voir un médecin esthétique et de faire quelques injections." Pour TV Magazine, Sophie Davant avait assuré : "Je manquais de confiance en moi, mais ça va mieux aussi. La force de l’expérience, les succès, le fait de m’être prouvé des choses à moi-même, d’avoir réussi à vivre seule, m’être assumée, m’a ouvert d’autres perspectives." Face aux critiques, la jolie blonde avait révélé à Gala : "Je sais bien que je n’ai ni un physique ni une tête de gamine de 20 ans. Mais j’essaie d’être une sorte de modèle pour les femmes de mon âge."

"Cela me blesse"

En octobre 2019, c’est pour Télé-Loisirs que Sophie Davant avait déjà assuré souffrir des critiques : "Plus on a du succès, plus on est regardé et plus le pourcentage de mécontents est important, ça paraît logique. Entre nous, je suis extrêmement sensible, je peux être déstabilisée par la méchanceté. Je suis comme tout le monde, j’ai un coeur. (…) Je vous avoue que je ne vais pas trop regarder, car cela me blesse." Alors que certains téléspectateurs la trouve pas sympathique ou encore sèche dans Affaire conclue, l’animatrice avait ajouté à ce sujet : "J’ai voulu être moi-même. J’ai une personnalité avec du relief, je peux être aussi légère et rigolote, que profonde et retenue. J’ai un certain humour, mais cet humour cache une certaine pudeur. Parfois, je me laisse aller à de l’humour, certains téléspectateurs perçoivent ça au premier degré. Marc-Olivier Fogiel avait tout compris en intitulant son émission On ne peut pas plaire à tout le monde."

Source: Lire L’Article Complet