Sophie Marceau : cette manie qui insupporte sa fille

Dans une interview accordée au Point le jeudi 16 septembre 2021, Sophie Marceau s’est confiée sur Juliette Lemley, sa fille cadette.

  • Sophie Marceau

Sophie Marceau est une femme épanouie. L’actrice est d’ailleurs à l’affiche de la comédie dramatique Tout s’est bien passé, une adaptation du livre éponyme d’Emmanuèle Bernheim, en salles dès le 22 septembre 2021. Côté vie personnelle, la star est la mère de deux enfants, Vincent Żuławski, 26 ans, et Juliette Lemley, 19 ans. Des êtres chers à son cœur, qu’elle prend soin de préserver en ne s’exprimant que très rarement sur sa famille. Mais le jeudi 16 septembre 2021, Sophie Marceau n’a pas hésité à faire exception en confiant un des défauts qui agace sa fille.

« On passe sa vie à juger les autres, je n’y échappe pas. Il m’arrive de dire devant ma fille : ‘Elle a vieilli’, ‘Il a grossi' », a confié la comédienne auprès du Point. Un trait de caractère qui est loin de faire l’unanimité. « Ma fille me reprend : ‘Arrête, maman, tu juges tout le temps !' », a-t-elle avoué. Loin de manquer de répartie, Sophie Marceau a avoué lui répondre : « Je ne juge pas, j’observe ».

Quand sa fille Juliette la reprend sur ses habitudes

Juliette Lemley semble être dotée d’une grande maturité. La jeune femme n’hésite donc pas à recadrer sa mère. « Ma fille m’a dit : ‘Tu as vécu trente-six ans, avant que je te connaisse.’ On vit avant, on vit parallèlement. Il y a tant de choses qu’on ne sait pas sur les autres », a confié Sophie Marceau. Un tempérament donc elle semble particulièrement fière, elle qui affirme mettre toute son énergie dans l’éducation de ses enfants. « Le génie ne fait pas tout. Je dis toujours à mes enfants d’essayer, que c’est le plus important et que l’échec est surmontable », a-t-elle confié le 5 septembre 2021 dans les colonnes de Version Femina. L’actrice tient d’ailleurs à ce qu’ils choisissent d’eux-mêmes leur avenir, et ce, sans être influencés par quiconque. « Aujourd’hui, on peut avoir plusieurs vies, plusieurs métiers, et j’ignore ce que l’avenir leur réserve. Mon fils et ma fille feront ce qu’ils veulent, tant qu’ils le font », a-t-elle ajouté.

Source: Lire L’Article Complet