Teddy Riner : cette aide au gouvernement qu’il n’a pas voulu apporter

Interviewé par RTL, ce mardi 14 septembre, Teddy Riner a expliqué qu’il ne souhaitait pas vanter les mérites de la vaccination, comme l’aurait voulu le médecin Alain Fischer.

Mercredi 25 août, le professeur Alain Fischer était invité au micro de RTL Soir. L’occasion pour lui de parler de la situation sanitaire aux Antilles, qui est toujours préoccupante et de rappeler que la vaccination est la solution pour maîtriser la crise. Pour lui, il est également important que plusieurs célébrités utilisent leur notoriété pour inciter la population à se faire vacciner. Il avait alors fait part de son souhait de voir Teddy Riner, né en Guadeloupe, encourager ses compatriotes à obtenir leurs deux doses du vaccin anti-Covid-19. Ce à quoi le judoka a répondu par la négative, ce mardi 14 septembre.

À son tour interviewé par RTL, le sportif de 32 ans a mis un point d’honneur à rappeler qu’il n’est pas porte-parole. “Je ne suis pas là pour dire ‘vaccinez-vous’ ou pas”, a-t-il d’abord expliqué, avant de préciser que “chacun est libre de faire son choix” et que “c’est une décision qui doit être individuelle”. Pour sa part, Teddy Riner est vacciné, mais quelque peu sous la contrainte puisqu’il a souligné qu’il n’avait “pas trop le choix” à cause de sa carrière. “Il fallait que je me prépare pour les Jeux olympiques“, a-t-il ajouté auprès de nos confrères. Même s’il estime que sa place n’est certainement pas en politique, le champion du monde n’est pas insensible à la pandémie et à la manière dont elle touche les Antillais.

Des “ambassadeurs de la vaccination”

“Je suis solidaire avec mon île, avec les Antilles. Je sais que c‘est très compliqué, notamment parce qu’on n’a pas de bons hôpitaux”, a déploré Teddy Riner, avant de faire part de son soutien : “J’envoie toutes mes forces et mon énergie. Je suis de tout cœur avec eux.” De son côté, Alain Fischer avait déclaré auprès de RTL que “les intervenants locaux, professionnels de santé, personnes connues, moins connues, sont les meilleurs ambassadeurs de la vaccination”. Mis à part les sportifs originaires d’Outre-Mer, il espérait voir des artistes et des intellectuels vanter les mérites du vaccin. Une demande visiblement ignorée par les intéressés.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : JB Autissier / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet