TPMP : Une chroniqueuse menacée d'être attaquée "à l'acide"… ces révélations qui font trembler ses collègues !

La chroniqueuse a évoqué ces nombreuses attaques dont elle est victime sur les réseaux sociaux.

Avant que la première émission de Touche Pas À Mon Poste de la semaine ne débute, ce lundi 22 novembre, c’est Bernard Montiel qui prenait les rênes du 6 à 7 sur C8.

L’ex-animateur de Vidéo Gag faisait face à Ludivine Rétory et Maxime Guény.

Face a son collègue, la jeune maman a révélé être « très fréquemment » la cible d’attaques racistes et de violentes menaces sur les réseaux sociaux : « Moi, j’ai le désavantage entre guillemets d’être noire donc c’est très facile, les attaques racistes récurrentes. Les menaces de venir me lancer de l’acide en sortant du studio parce que je travaille avec Cyril. »

Pour y faire face, la chroniqueuse sait comment se défendre. « Je me suis déjà pris plein de choses, mais heureusement, Pharos est là et Pharos nous aide très, très bien. »

Qu’est-ce que Pharos ? C’est « l’acronyme pour Plateforme d’harmonisation, d’analyse, de recoupement et d’orientation des signalements, un site web créé en 2009 par le Gouvernement français pour signaler des contenus et comportements en ligne illicites ». Celui qui anime Un éclair de Guény a tenu à apporter son soutien à sa consoeur : « J’ai la chance d’être assez protégé, mais la célébrité n’est pas la porte ouverte au lynchage. Rien n’empêche le manque de respect y compris lorsqu’on est dans la médiatisation. »

De son coté, Bernard Montiel a de nombreuses fois été la cible de menaces de mort. Il y a plusieurs mois, Bernard Montiel était la cible de menaces de mort après s’être félicité du retour de Karim Benzema en équipe de France de Football. Et dernièrement dans l’affaire de l’accusation de viol contre le comédien et humoriste Ary Abittan.

À voir également : VIDÉO : Gros malaise sur le plateau de TPMP après une réaction vraiment inattendue de Jeff Panacloc

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet