« Tu ne te rends pas compte » : le lourd reproche de Clément Miserez à Alessandra Sublet sur leurs enfants

Alessandra Sublet est divorcée de Clément Miserez, le père de ses enfants, Alphonse et Charlie. Si les deux ex s’entendent à merveille, la séparation n’a pas été facile à digérer. Le reproche de son ex au sujet des enfants encore moins.

Clément Miserez

Alessandra Sublet

Alessandra Sublet est une amoureuse du bonheur. Ses failles, l’animatrice en a fait des forces. Notamment en matière d’amour. A 44 ans, la star de C’est Canteloup a divorcé deux fois. Une première quand elle présentait L’amour est dans le pré. Ce décalage entre le professionnel et l’intime lui avait d’ailleurs valu une sale remarque de la juge. La seconde en 2018, avec Clément Miserez. Marié six ans, le couple partage deux enfants, Alphonse et Charlie, rendant la décision de rupture difficile à prendre : « Les faits sont là. Lui et moi sommes parfaitement conscients que la voie est sans issue, écrit-elle dans les pages de son livre J’emmerde Cendrillon, publié aux éditions Robert Laffont. Il faut se rendre à l’évidence. […] L’amour s’est envolé ou du moins, il ne suffit plus à colmater les brèches et il faut savoir se séparer ». Cette intelligence, les parents l’ont donc eue en prenant soin d’expliquer la situation à leurs têtes blondes avec des mots simples.

« Tu vampirisais tout »

Du rendez-vous au tribunal s’en est suivi un accord sur la garde alternée d’Alphonse et Charlie. Un crève-cœur pour la maman dont les enfants sont l’essentiel : « J’ai cru mourir de chagrin. […] Je m’en sentais incapable ». Alessandra Sublet n’a pas eu le choix et cette contrainte a, contrairement à ce qu’elle pouvait penser, rééquilibré la balance qu’elle pensait avoir trouvée avec Clément Miserez en tant que parents.

Ce dernier ne lui a pas caché qu’il était plus qu’heureux d’avoir enfin ses « enfants pour [lui] ». Ce constat, Alessandra Sublet ne l’a pas bien pris. Au grand dam du producteur : « Tu vampirisais tout, Alex ! Les enfants, la façon de faire, tu ne te rends pas compte du point auquel tu peux être un adjudant-chef parfois. Tu es leur mère et trouver une place auprès d’eux n’était pas si simple ». Une pilule difficile à avaler que l’animatrice a fini par digérer.

Source: Lire L’Article Complet