Un chroniqueur de TPMP révèle ne prende qu'une douche par semaine pour économiser l'eau… et choque tout le monde

Ce jeudi 18 novembre 2021, sur le plateau de "Touche pas à mon poste", Gilles Verdez a avoué ne prendre qu’une douche par semaine afin d’économiser l’eau. De quoi choquer les autres chroniqueurs et Cyril Hanouna qui n’ont pas hésité à exprimer leur dégoût en direct….

Dans un souci écologique, il serait recommandé de prendre moins de douches par semaine ! Ce jeudi 18 novembre 2021, Cyril Hanouna évoquait ce fait en direct sur le plateau de « Touche pas à mon poste » et il a bien sûr demandé à ses chroniqueurs s’ils seraient prêts à moins se laver pour « sauver la planète ». Ces derniers ont donc été interrogés sur la fréquence de leurs bains et Guillaume Genton a d’emblée félicité Gilles Verdez qui est déjà adepte de l’unique douche par semaine depuis bien longtemps.

Face à la surprise de Cyril Hanouna, le journaliste a confirmé en déclarant : « Je prends rarement des douches, deux fois maximum par semaine pour économiser l’eau« . Et en entendant le dégoût de ses collègues, il s’est empressé de se justifier : « Il y a des pays où il n’y a pas d’eau ! L’eau est rare. Je fais quelques ablutions là où il faut… des ablutions sporadiques« .

Malgré ses explications, Cyril Hanouna n’a pas été convaincu et n’a pas hésité à le tacler : « Sa vie me dégoûte » a-t-il lancé en faisant mine d’être pris d’une soudaine nausée. Et alors que tout le monde sur le plateau continuait d’exprimer gêne et dégoût, Isabelle Morini-Bosc a tenté de prendre la défense de son collègue en assurant qu’il n’y a pas de quoi être choqué car elle-même prend des douches froides de quatre minutes seulement, tous les jours, pour par souci écologique.

Après les explications de Gilles Verdez, Cyril Hanouna n’a pas pu s’empêcher de montrer son effarement. « Sa vie me dégoûte« , tonne-t-il avec la main devant la bouche, réprimant une nausée soudaine. De son côté, alors que les rires et les cris sont de plus en plus pesants, Isabelle Morini-Bosc prend la défense de celui qui est assis à ses côtés. « Effectivement, je pense à chaque fois à la flotte » a-t-elle révélé. Pas de quoi convaincre les autres qui sont restés médusés sur le plateau…

Aliénor de la Fontaine

Source: Lire L’Article Complet