"Une plaie importante au crâne" : François Hollande blessé à la tête après une importante chute, il se rend aux urgences

Lors d’une sortie en mer, dans les eaux proches de Saint-Malo, ce 28 août, François Hollande s’est blessé à la tête et a dû se rentre aux urgences.

Une dernière journée de vacances très mouvementée pour l’ancien président de la République. Après quelques jours dans le Lot aux côtés de Julie Gayet, François Hollande s’est rendu à Saint-Malo ce vendredi 28 août pour un déjeuner suivi d’une interview avec le journal Ouest France. Pour profiter de sa visite, l’ancien chef de l’État s’est accordé une petite escapade en mer sur le magnifique Multi 50 de Thibaut Vauchel-Camus.

Une petite balade chère à François Hollande puisqu’il voulait avant tout soutenir le skipper qui navigue sous les couleurs de l’Arsep, la fondation pour l’aide à la recherche sur la sclérose en plaques. Mais cette petite aventure en mer ne s’est pas vraiment passée comme sur des roulettes. Si durant son mandat François Hollande était automatiquement victime de la pluie lors de ses sorties et visites officielles, trois ans après, il en est de même dans sa vie privée… En effet, au moment de prendre le large, une forte pluie s’est mise à tomber, mais pas question pour ce dernier d’annuler sa petite virée en mer tant attendue. Si la balade s’est finalement bien déroulée, c’est une fois arrivé au port, en débarquant du bateau, que l’homme politique de 66 ans a perdu l’équilibre…

« Lors de la manœuvre de débarquement, l’ancien président a perdu l’équilibre et s’est occasionné une plaie importante au crâne » a annoncé Ouest France. Blessé à la tête, l’ancien président de la République s’est rendu en urgence au cabinet médical le plus proche pour soigner sa blessure. Finalement, plus de peur que de mal puisque ce dernier est ressorti avec deux points de suture et une mine radieuse. Quelques heures après, François Hollande s’est ensuite rendu à la Mairie de la ville pour honorer son rendez-vous avec les représentants politiques de Saint-Malo, dont son maire Gilles Lurton. Le compagnon de Julie Gayet aura donc passé des vacances quelque peu sportives, et peut ainsi rentrer à Paris avec un joli souvenir… même si un bol breton aurait peut-être été mieux.

Côté vie professionnelle, François Hollande a confié lors de cette interview avec nos confrères, « ne rien chercher » mais pensant pouvoir « être utile » à la France, son pays, « Par mes idées et mon expérience, dans la crise qu’il traverse aujourd’hui. Une candidature suppose des conditions et pas simplement une ambition. »

À voir aussi : Julie Gayet dans l’embarras à cause de François Hollande : alors ça fallait oser ! 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet