« Une star de télé-réalité désespérée » : Meghan Markle sacrément égratignée

Meghan Markle était l’invitée d’Ellen DeGeneres ce jeudi 18 novembre. Sa prestation lui a valu les foudres du journaliste Piers Morgan, qui l’a comparée notamment à une « star de télé-réalité désespérée ».

Huit mois après son interview événement avec Oprah Winfrey, Meghan Markle s’est à nouveau prêtée à l’exercice sur le plateau d’Ellen DeGeneres sur NBC ce jeudi 18 novembre. Dans une ambiance beaucoup moins sérieuse, la duchesse de Sussex a notamment participé à une caméra cachée organisée par la présentatrice du talk-show. Devant les étals d’un marché, munie d’une oreillette, l’ex-actrice de 40 ans a exécuté, devant les commerçants, plusieurs ordres plus ou moins absurdes donnés par Ellen. L’occasion de voir une Megan Markle délirante imitant un chat, dansant et chantant ou encore accroupie par terre buvant un biberon de lait et vantant ses « pouvoirs de guérisseuse ». Une prestation loufoque qui n’a pas fait rire le journaliste Piers Morgan, récemment obligé de démissionner de son émission Good Morning Britain diffusée sur ITV, à cause de propos désobligeants envers la duchesse de Sussex. Dans un édito publié dans le Daily Mail vendredi 19 novembre, il a qualifié l’ex-actrice de Suits de « star de télé-réalité désespérée ».

« Même une Kardashian aurait considéré cela en dessous d’elle et nuisible pour sa marque. C’est à quel point c’était puéril et embarrassant« , écrit le journaliste de 56 ans, jugeant le sketch « atroce », « à vomir » et « humiliant ». L’attitude de la femme du prince Harry, qui vient de dévoiler un nouveau cliché de son fils Archie, est « totalement inacceptable« , fustige Piers Morgan, « pas seulement parce que cela rendait Meghan Markle ridicule, mais parce que cela rendait la monarchie britannique ridicule.« 

https://youtube.com/watch?v=FOKEE67MexM%3Frel%3D0%26showinfo%3D1

« Une méchante petite tyran »

Piers a également décrit Meghan Markle comme une « méchante petite tyran » qui « terrorise son personnel« , évoquant l’affaire d’ »intimidation sur le lieu de travail » qui touche la duchesse. En mars, le Times a rapporté que la femme du prince Harry aurait « humilié » des employés à plusieurs reprises et renvoyé deux assistants personnels. Des accusations que Meghan Markle a toujours niées.

Crédits photos : Backgrid UK/ Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet