Vaccin contre la Covid-19 : qui est le couple qui l'a découvert ?

Ce 9 novembre, les laboratoires Pfizer et BioNTech ont avancé un résultat spectaculaire, avec un vaccin contre la Covid-19 qui serait “efficace à 90%”. Une découverte que l’on doit à un couple de chercheurs allemands, Uğur Şahin et Özlem Türeci.

En pleine épidémie, ils ont suscité une vague d’espoir sans précédent. Ce lundi 9 novembre, le laboratoire américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont annoncé un résultat plus que prometteur avec un vaccin “efficace à 90%” contre la Covid-19. Une nouvelle qui a affolé les bourses mondiales, même si l’essai clinique est encore en cours et devra être validé par les autorités nationales, avant une mise sur le marché. Derrière cette découverte très encourageante, se trouve un couple de médecins, Uğur Şahin et Özlem Türeci.

Ces deux Allemands d’origine turque ont fondé ensemble BioNTech en 2008. Si Uğur Şahin en a pris la direction, son épouse fait quant à elle partie du conseil d’administration. Le premier, médecin de formation, est né en Turquie et élevé en Allemagne. Au cours de sa carrière, Uğur Şahin s’est tourné vers la recherche et s’est spécialisé dans l’immunothérapie. Il a travaillé dans les hôpitaux universitaires de Cologne et de Homburg. C’est au début de son parcours universitaire qu’il rencontre Özlem Türeci, également immunologiste de profession, et fille d’un médecin turc ayant émigré en Allemagne.

Des entrepreneurs aguerris

Les deux médecins se sont unis autour de leur passion commune pour la recherche médicale. Dans une interview, Özlem Türeci a même raconté que le jour de leur mariage, elle et son mari avaient pris le temps de travailler en laboratoire. Au cours de leur carrière, ils se sont penchés sur l’épineuse question du système immunitaire dans le cadre de recherches sur le cancer. Ils ont notamment essayé de s’attaquer à la constitution génétique des tumeurs.

En parallèle de leurs recherches, le couple a également commencé une riche carrière d’entrepreneurs. En 2001, ils ont créé leur première société, Ganymed Pharmaceuticals, qui développait des anticancéreux. Quinze ans plus tard, Uğur Şahin et Özlem Türeci ont revendu leur firme au japonais Astellas pour 1,4 milliard de dollars (près de 1,2 milliards d’euros). Entre-temps, ils avaient cofondé BioNTech dans le but de développer une gamme d’outils plus large dans le cadre de l’immunothérapie anticancéreuse. La société planche aussi sur des traitements contre le VIH et la tuberculose.

Un pari gagnant, puisque la Fondation Bill & Melinda Gates a investi 55 millions de dollars (47 milliards d’euros) dans leur entreprise. Très discret, le couple, qui poursuit sans cesse son travail de recherche, fait aujourd’hui partie des 100 Allemands les plus riches, selon le journal d’outre-Rhin, Welt am Sonntag. Une fortune qui pourrait prendre une nouvelle dimension avec leur récente découverte.

Crédits photos : Capture d’écran – BFM TV

Source: Lire L’Article Complet