Variole du singe : l'OMS conseille désormais aux hommes d'avoir moins de partenaires…

Ce mercredi 27 juillet 2022, le directeur général de l’OMS a orchestré un point presse à Genève pour évoquer la variole du singe. Préoccupé par la situation, le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus a décidé d’agir !

Après la Covid-19, une tout autre maladie semble inquiéter les citoyens du monde entier. Depuis plusieurs mois, la variole du singe donne des sueurs froides à l’OMS. Ce mercredi 27 juillet 2022, le directeur général de l’organisation mondiale de la santé a évoqué le sujet à Genève.

Selon lui, un groupe est davantage touché par l’épidémie.  « Pour les hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes, cela veut aussi dire, pour le moment, réduire le nombre de vos partenaires sexuels et échanger des informations avec tout nouveau partenaire pour être en mesure de les contacter », a-t-il analysé en précisant qu’il fallait être en alerte quant aux symptômes.

Aux dernières nouvelles en dehors de l’Afrique, plus de 18 000 personnes auraient contracté la variole du singe depuis mai 2022. Ce fléau a impacté plus de 78 pays sur le globe. Notamment en Europe et en Amérique. Cinq personnes seraient mortes de la maladie sur le continent africain. 10% des cas nécessitait une hospitalisation pour atténuer les symptômes. Comme la douleur et la fièvre principalement.

« Ce message de réduction du nombre de partenaires vient des communautés elles-mêmes », a précisé Andy Seal chargée de véhiculer les messages de prévention de l’OMS. A ce jour, les hommes cumulant des partenaires hommes seraient davantage touchés par la maladie. De son côté, Andy Seal prône l’isolement en cas de symptômes et d’une consultation en urgence avec un médecin.

Pour le moment, la variole du singe n’est pas considérée comme étant une maladie sexuellement transmissible. Le contact d’une peau ou d’un drap infecté sont vecteurs de transmissions de la maladie. Malgré son message de prévention, l’OMS se défend de toute stigmatisation. 

La rédaction

à voir aussi : Hailey, la compagne du chanteur Justin Biber, hospitalisée d’urgence après un AVC : ses médecins n’écartent pas la piste du Covid

Source: Lire L’Article Complet