VIDEO Affaire conclue : Sophie Davant se compare à une vieille table "plutôt bien conservée" et fait rire une vendeuse

Sophie Davant n’a peur de rien dans Affaire conclue. L’animatrice de la célèbre émission de France 2 adore faire rire les téléspectateurs et elle n’hésite pas non plus à faire preuve d’autodérision.

Sophie Davant n’hésite pas à démontrer tout son sens de l’humour dans Affaire conclue. Quand elle ne fait pas de petites blagues ou d’allusions coquines, l’animatrice de 57 ans n’hésite pas à faire preuve d’autodérision. Et ce lundi 16 novembre, l‘ex-femme de Pierre Sled s’est totalement lâchée lorsque Muriel, une vendeuse, est venue présenter une table à jeu qu’elle a obtenue d’une héritage. L’infirmière parisienne, qui souhaitait s’en débarrasser pour la somme de 400 euros, a tout d’abord dû affronter l’expertise d’Harold Hessel. Si l’objet était très ancien, le commissaire-priseur n’a finalement pas été très généreux en proposant une estimation à 200 euros. Pourtant la célèbre présentatrice de France 2 a tout fait pour faire grimper le prix lorsque son acolyte a prévenu que les meubles étaient désormais difficiles à vendre. “Les tables à jeu comme ça, on ne s’en sert quasiment plus !“, a-t-il déploré.

  • L’immunité de Carles Puigdemont étudiée par le Parlement européen

    Euronews

  • Ses parents meurent du COVID-19, il devient orphelin à quatre ans

    KameraOne


  • L’immunité de Carles Puigdemont étudiée par le Parlement européen
    Le Parlement européen doit se prononcer sur une levée ou non de l’immunité de l’ancien président de Catalogne.


    Euronews


  • Ses parents meurent du COVID-19, il devient orphelin à quatre ans
    Un garçon de San Antonio, au Texas, fêtera son cinquième anniversaire sans ses parents le 22 novembre prochain. Raiden Gonzalez, quatre ans, a perdu ses deux parents à cause du COVID-19, à seulement 102 jours d'intervalle. Son père avait 33 ans, et sa mère 29 ans.


    KameraOne

VIDÉO SUIVANTE

“Elle est ancienne !”

Ah là, ça part mal ! Déjà on a perdu 100 euros, après encore 100 euros !“, s’est amusée à commenter Sophie Davant au fur et à mesure qu’Harold Hessel énumérait tous les points négatifs abaissant la valeur de l’objet de la vendeuse. “Elle est ancienne ! Et elle est plutôt bien conservée“, a ajouté l’animatrice afin de convaincre son acolyte de l’intérêt de la table de jeu. Très gêné, le commissaire-priseur a continué à justifier son expertise. “Elle a été joliment restaurée. Il y a des petites restaurations d’usage qu’on voit“, a-t-il ajouté. Et c’était sans compter la pointe d’humour de Sophie Davant qui s’est comparée à l’antiquité. J’ai l’impression qu’on parle de moi !, a-t-elle lancé en éclatant de rire. Un commentaire que n’a pas préféré relever Harold Hessel mais qui a beaucoup fait rire la vendeuse.

Source: Lire L’Article Complet