VIDÉO – Benjamin Castaldi : son mea-culpa auprès d’Amel Bent, 17 ans après Nouvelle Star

Lors de sa participation à l’émission Nouvelle Star, en 2004, Amel Bent a fait les frais des moqueries de Benjamin Castaldi. Dix-sept ans plus tard, l’animateur lui a présenté ses excuses.

A propos de

  1. Benjamin Castaldi

  2. Amel Bent

Tout au long de sa carrière, Amel Bent a dû faire face à de nombreux commentaires sur son poids. Benjamin Castaldi ne peut le nier : lui-même s’en moquait à l’époque où il animait Nouvelle Star, l’émission qui a révélé la chanteuse au grand public. Avec le recul, l’ex-présentateur semble éprouver des regrets, comme il l’a fait savoir sur le plateau de Touche pas à mon poste, ce vendredi 26 mars. “C’est vrai qu’Amel était ronde et qu’on voyait qu’elle aimait manger, la pâte à tartiner et tout ça. Dans les portraits, même moi, je la charriais un peu sur ça”, s’est-il souvenu. Sur sa lancée, Benjamin Castaldi a fait son mea culpa : “J’avais tort de le faire.”

Amel Bent n’a qu’un seul objectif. “Être acceptée comme je suis, comme elle le chantait dans son morceau Ma philosophie, et ce, quel que soit le poids affiché sur sa balance. Depuis le premier confinement, la jurée de The Voice, a perdu une dizaine de kilos. Métamorphosée, la maman de Sofia et Hana n’a jamais été aussi mince. Pourtant, sa nouvelle silhouette lui est reprochée. C’est ce qu’a dénoncé Emilie Lopez, chroniqueuse de TPMP et journaliste de Télé-Loisirs, devant les caméras de C8. “Vous savez, elle a perdu du poids depuis quelque temps, et dans sa chanson ‘Ma philosophie’ elle chantait : ‘J’ai des formes et des rondeurs, ça sert à réchauffer les cœurs… ‘ Il y a quand même des gens qui ont envoyé des messages en disant : ‘Tu n’as plus le droit de chanter ça parce que, maintenant, tu as maigri…’”, a-t-elle soupiré, un brin agacé.

“Mon corps est mien”

D’autres personnalités se battent pour que leur poids, qui peut fluctuer de quelques kilogrammes au gré des saisons, ne soient plus un sujet de conversation. Vaimalama Chaves, couronnée Miss France en 2019, prône depuis toujours l’acceptation de soi et de son corps. Alors quand un internaute s’attaque à son physique, l’ancienne reine de beauté use de son franc-parler. L’un d’eux en a d’ailleurs fait les frais après lui avoir fait remarquer qu’elle avait “vraiment grossi”, comme l’a relaté Télé-Loisirs le 20 mars dernier. “Mon corps est mien, tu peux dire ce que tu veux, ça ne te concerne pas”, a rétorqué Vaimalama Chaves.

Article écrit avec la collaboration de l’agence 6Medias

Crédits photos : Capture d’écran C8

Autour de

Source: Lire L’Article Complet