VIDÉO – « Est-ce que tu viens pour les vacances ? » : Pascal Praud et ses chroniqueurs chantent !

Alors que les congés d’été approchent, Pascal Praud a voulu dire au revoir à ses téléspectateurs. Dans l’Heure des Pros sur Cnews ce jeudi 8 juillet, le journaliste a poussé la chansonnette, accompagné par ses chroniqueurs.

Ambiance festive sur le plateau de l’Heure des Pros sur Cnews ce jeudi 8 juillet. Pascal Praud, qui s’apprête à partir en congés pour laisser les commandes de son émission à Yoann Usai a voulu dire au revoir à ses téléspectateurs. En fin d’émission, il n’était donc plus question d’actualité, de politique ou encore de polémiques, mais de chansons. “Pour nous quitter ce soir, parfois on fait une petite chorale (…) là, je vous ai proposé une petite musique de circonstanceannonce le journaliste phare de la chaîne à ses chroniqueurs en plateau.

Ni une, ni deux, chaque invité muni des paroles de la chanson Est-ce que tu viens pour les vacances de David et Jonathan a dû s’exécuter. “Le problème c’est que Gilles-William (Goldnadel) chante faux” a lâché le journaliste Jean-Louis Burgat. Peu importe, fier de son idée, Pascal Praud a commencé à chantonner, invitant ses chroniqueurs à faire de même. Timidement, pas toujours de façon juste, tous se sont pris au jeu. “Pas facile à chanter” a reconnu l’animateur dans un sourire avant de poursuivre en chanson.

Pascal Praud accompagné par Didier Barbelivien pour sa dernière émission

A la fin du tube, Pascal Praud a félicité ses invités. “Vous êtes formidables” a-t-il lancé, “écoutez c’était bien, franchement je peux vous applaudir”. Le journaliste a tenu à remercier diverses personnes et notamment les membres de la régie. Ce n’était pourtant pas tout à fait la dernière émission de Pascal Praud. En effet, le journaliste était de retour à l’antenne ce vendredi 9 juillet au matin. L’occasion pour lui de formuler à nouveau de nombreux remerciements et de faire chanter en direct Didier Barbelivien, accompagné de sa guitare.

Crédits photos : Capture Cnews

Autour de

Source: Lire L’Article Complet