VIDÉO – « Est-ce que tu viens pour les vacances ? » : Pascal Praud et ses chroniqueurs chantent !

Alors que les congés d’été approchent, Pascal Praud a voulu dire au revoir à ses téléspectateurs. Dans l’Heure des Pros sur Cnews ce jeudi 8 juillet, le journaliste a poussé la chansonnette, accompagné par ses chroniqueurs.

Ambiance festive sur le plateau de l’Heure des Pros sur Cnews ce jeudi 8 juillet. Pascal Praud, qui s’apprête à partir en congés pour laisser les commandes de son émission à Yoann Usai a voulu dire au revoir à ses téléspectateurs. En fin d’émission, il n’était donc plus question d’actualité, de politique ou encore de polémiques, mais de chansons. « Pour nous quitter ce soir, parfois on fait une petite chorale (…) là, je vous ai proposé une petite musique de circonstance » annonce le journaliste phare de la chaîne à ses chroniqueurs en plateau.

Ni une, ni deux, chaque invité muni des paroles de la chanson Est-ce que tu viens pour les vacances de David et Jonathan a dû s’exécuter. « Le problème c’est que Gilles-William (Goldnadel) chante faux » a lâché le journaliste Jean-Louis Burgat. Peu importe, fier de son idée, Pascal Praud a commencé à chantonner, invitant ses chroniqueurs à faire de même. Timidement, pas toujours de façon juste, tous se sont pris au jeu. « Pas facile à chanter » a reconnu l’animateur dans un sourire avant de poursuivre en chanson.

Pascal Praud accompagné par Didier Barbelivien pour sa dernière émission

A la fin du tube, Pascal Praud a félicité ses invités. « Vous êtes formidables » a-t-il lancé, « écoutez c’était bien, franchement je peux vous applaudir ». Le journaliste a tenu à remercier diverses personnes et notamment les membres de la régie. Ce n’était pourtant pas tout à fait la dernière émission de Pascal Praud. En effet, le journaliste était de retour à l’antenne ce vendredi 9 juillet au matin. L’occasion pour lui de formuler à nouveau de nombreux remerciements et de faire chanter en direct Didier Barbelivien, accompagné de sa guitare.

Crédits photos : Capture Cnews

Autour de

Source: Lire L’Article Complet