VIDEO Gérard Depardieu : interrogé sur ses « copains dictateurs », il s'emporte contre Claire Chazal

Invité dans l’émission Passage des arts, lundi 1er février, Gérard Depardieu venait parler de son livre Ailleurs, mais c’est finalement à un débat politique qu’il s’est livré avec Claire Chazal. Entre l’acteur et l’animatrice, le ton est vite monté.

Dans Passage des arts, c’est à une passe d’armes que Gérard Depardieu et Claire Chazal se sont livrés. Invité sur le plateau de l’émission de France 5, lundi 1er février, l’acteur venait faire la promotion de son livre Ailleurs, mais l’interview s’est transformée en débat politique avec l’animatrice. C’est après la diffusion d’une archive que la discussion a dérivé. « Les adultes m’ennuient profondément, j’aime pas les adultes, j’aime pas les gens qui ont un costume », disait Gérard Depardieu en 1977. Depuis, il n’a pas changé d’opinion réitérant son dégout pour les hommes en costume, comprendre les hommes de pouvoir, les hommes politiques. « La politique ce n’est pas ça, la politique, c’est la liberté », a-t-il lancé. « Il y a peu d’hommes politiques qui trouvent grâce à vos yeux », a réagi Claire Chazal, citant Jacques Chirac à qui Gérard Depardieu fait lui-même référence dans son livre. « Chirac était très aimé, d’ailleurs de tous mes copains “dictateurs” », a poursuivi le comédien, faisant référence à ses relations avec certains dirigeants décriés.

  • VOICI : Abd al Malik, sans filtre, il dévoile sa situation financière "précaire" à cause de la Covid-19 (1)

    Voici

  • Voici Sophie Davant se prend pour une célèbre héroïne de film érotique

    Voici

  • VOICI Un Dîner presque parfait : un candidat tombe amoureux de sa concurrente… qui lui met un gros râteau !

    Voici

  • VOICI – Les Reines du shopping : une candidate fait un rap à la gloire de Cristina Cordula

    Voici

  • VOICI malaise sur le plateau de Affaire Conclue

    Voici

  • VOICI : Guillaume Labbé (Je te promets) : découvrez le passé coquin et surprenant de l'acteur

    Voici

  • VOICI Cyril Hanouna : cette promesse faite à la fille de Jean-Pierre Pernaut qui pose problème

    Voici

  • VOICI : Agustin Galiana : cette blessure personnelle qu’il revit à travers Ici tout commence

    Voici

  • VOICI Jean-Pierre Pernaut : ce grand projet surprenant qu'il vient d'annoncer

    Voici

  • VOICI : Olivia Newton-John : la surprenante raison pour laquelle elle refuse de se faire vacciner contre la Covid-19 (1)

    Voici

  • VOICI : Oscar Sisto, ancien prof de la Star Academy, emprisonné et torturé en Argentine : ses terribles confidences

    Voici

  • VOICI : Heidi Klum montre ses fesses dans une robe en papier WC

    Voici

  • VOICI – Les Z'amours : un candidat quitte sa compagne juste avant leur mariage pour en épouser une autre

    Voici

  • VOICI La Petite Femelle sur France 2

    Voici

  • VOICI : Lucas Digne papa : sa compagne Tiziri a accouché de leur second enfant

    Voici

  • VOICI – Je te promets : qui est Marc Riso, l'interprète de Tanguy ?

    Voici


  • VOICI : Abd al Malik, sans filtre, il dévoile sa situation financière "précaire" à cause de la Covid-19 (1)
    VOICI : Abd al Malik, sans filtre, il dévoile sa situation financière "précaire" à cause de la Covid-19 (1)


    Voici


  • Voici Sophie Davant se prend pour une célèbre héroïne de film érotique
    Voici Sophie Davant se prend pour une célèbre héroïne de film érotique


    Voici


  • VOICI Un Dîner presque parfait : un candidat tombe amoureux de sa concurrente… qui lui met un gros râteau !
    VOICI Un Dîner presque parfait : un candidat tombe amoureux de sa concurrente… qui lui met un gros râteau !


    Voici

VIDÉO SUIVANTE

« Ah parce que vous pensez que c’est un Hitler ? »

« D’abord, je n’ai pas rencontré de dictateurs, puisque je les fuis, je ne les aime pas non plus », a continué Gérard Depardieu, ajoutant : « Puis en plus c’est très délicat de… Effectivement, j’ai pas rencontré d’Hitler, j’ai pas rencontré de gens encore aussi stupides. » Claire Chazal l’a alors interrompu, disant : « Juste le président russe. » Et c’est à ce moment-là que le ton est monté entre l’animatrice et l’acteur. « Ah parce que vous pensez que c’est un Hitler ? Il a fait quoi ? Des holocaustes ? », s’est énervé Gérard Depardieu. « Je ne dirais jamais que c’est Hitler », a répondu Claire Chazal, ajoutant : « On peut s’interroger sur les droits de l’homme en Russie. »« Vous pensez à Navalny ? », a demandé le comédien, faisant référence à Alexeï Navalny, opposant politique, actuellement jugé en Russie. « Par exemple, c’est le dernier exemple en date », a acquiescé la présentatrice. « C’est pas une question de droit de l’homme… Moi, je ne me mêle jamais de politique quand je suis dans un pays étranger », a répondu Gérard Depardieu, mettant fin au débat.

Source: Lire L’Article Complet