VIDEO – « Il a pété les plombs ! » : Laurent Ruquier atomisé chez Pascal Praud

Alors qu’il était en train d’interviewer Jean-Luc Mélenchon dans son émission « On est en direct », Laurent Ruquier a laisse entendre que la gauche devrait s’unir en vue de l’élection présidentielle 2022. Un passage qui n’a pas plu à Pascal Praud et ses chroniqueurs.

Lundi 4 octobre, Pascal Praud et ses chroniqueurs ont dézingué Laurent Ruquier, animateur de la nouvelle émission de France 2, On est en direct avec Léa Salamé. Ils sont revenus sur un passage qu’ils jugent “honteux” et qui s’est déroulé le samedi 2 octobre dans l’émission de la Deux. Laurent Ruquier et Léa Salamé interviewaient Jean-Luc Mélenchon, candidat à l’élection présidentielle de 2022, quand soudain, l’animateur a annoncé clairement vouloir voter pour Jean-Luc Mélenchon, mais que le manque de coalition au sein de la gauche ne le lui permet pas à l’heure actuelle. “Je vais peut-être voter Macron au premier tour, puisque je n’ai pas envie de me retrouver avec un deuxième tour Marine Le Pen avec Éric Zemmour”, a-t-il asséné. Il a ensuite reproché au président de La France Insoumise l’absence d’entente chez les candidats de gauche à l’élection présidentielle. “Si vous voulez à ce point le bien des gens, pourquoi, bon sang, vous n’arrivez pas à vous mettre à 4 ou à 5 autour d’une table, et avoir un programme commun ?” Un long passage qui n’est pas passé inaperçu chez Pascal Praud.

Durant son émission L’Heure des Pros, diffusée en direct sur CNews le 4 octobre, Pascal Praud et les chroniqueurs présents se sont lâchés et ont vivement critiqué l’attitude ainsi que les propos tenus par Laurent Ruquier. “La panique est intéressante, c’est vraiment quelqu’un qui se raccroche aux branches. (…) il pense qu’il est le porte-parole du bien des gens. Il est complètement fou à lier”, a annoncé l’un des chroniqueurs. S’en est suivi une succession de phrases à charge contre Laurent Ruquier : “Ce qu’il fait, est une honte !”, “il a pété les plombs !”, “il ne dit que des sottises”. Pascal Praud a de son côté donné son point de vue, affirmant que le service public fait de « la propagande anti-Zemmour, anti-Le Pen (et) anti-droite« .

« C’est la rhétorique fasciste”

Durant L’heure des pros du lundi 4 octobre, la journaliste Elisabeth Levy est également revenue l’émission On est en Direct, mais sur un autre passage où Laurent Ruquier qualifie Éric Zemmour de “virus”.C’est la rhétorique fasciste de traiter ses adversaires de microbes (…). Si Pascal (Praud, NDLR) traitait quelqu’un de gauche de virus, je vous dis que vous auriez des manifs”, a-t-elle assuré sur CNews.

Crédits photos : Capture CNews

Autour de

Source: Lire L’Article Complet