VIDÉO – « Il n’y a rien de nouveau ! » : l’avocate de Patrick Poivre d’Arvor pousse un coup de gueule dans C à Vous

Invitée dans C à Vous, ce mercredi 10 novembre, Maître Jacqueline Laffont, avocate de Patrick Poivre d’Arvor pousse un coup de gueule et répond aux accusations des 8 plaignantes, récemment révélées dans les colonnes de Libération…

Les accusations ne seraient pas nouvelles. Ce 9 novembre 2021, 8 plaignantes dont 7 à visage découvert ont dénoncé publiquement les abus qu’elles auraient subis de la part de Patrick Poivre d’Arvor, dans les colonnes du journal Libération. Des témoignages chocs qui ont suscité de vivres réactions. Invitée de C à vous, ce mercredi 10 novembre, l’avocate de l’ancienne star du JT de TF1 a répondu aux accusations visant son client, toujours présumé innocent : « Ça ne change pas la donne parce que contrairement à ce que Libération laisse entendre, il n’y a aucunes nouvelles accusations« , a rétorqué Maître Jacqueline Laffont sur le plateau d’Anne-Élisabeth Lemoine.

« Ces femmes nous sont connues, elles ont été entendues, elles se sont toutes expliquées devant les services de police, dans un cadre judiciaire approprié, qui est celui prévu par la loi avec des règles de procédures pénales, qui sont des règles absolument fondamentales« , a précis l’avocate de PPDA. Durant son intervention, Maître Jacqueline Laffont a notamment rappelé le classement sans suite, prononcé sous l’autorité du parquet de Nanterre, à la suite d’une enquête, ayant interrogée près de 20 plaignantes.

https://www.instagram.com/p/CWBqGhNgDIi/

A post shared by Libération (@liberationfr)

https://www.instagram.com/p/CWC80piIJAw/

A post shared by Libération (@liberationfr)

« Une orchestration médiatique »

Interpellée par un chroniqueur de l’équipe de C à Vous, l’avocate a tenu à préciser ses propos : « Ça ne veut pas dire qu’il ne s’est rien passé, mais ça veut encore moins dire qu’il s’est passé quelque chose », s’est-elle défendue. Lors de son intervention, Maître Jacqueline Laffont a notamment dénoncé « l’orchestration médiatique » de cette Une révélée par Libération

Crédits photos : capture d’écran C à Vous

Autour de

Source: Lire L’Article Complet