VIDEO – Jacques Chirac : cette phrase lourde de sens dite à Patrick Sébastien alors qu’il était au plus bas dans les sondages

Sur le plateau de C à Vous ce vendredi 1er novembre, Patrick Sébastien a fait quelques confidences sur sa relation avec Jacques Chirac qu’il a bien connu. Il a notamment évoqué la détermination sans faille de l’ancien président au cours de sa carrière en politique.

Le 26 septembre dernier, Jacques Chirac décédait des suites d’une longue maladie. Après l’annonce de la disparition de l’ancien chef de l’état, les hommages se sont multipliés. Président durant deux décennies de 1995 à 2007, Jacques Chirac avait de nombreux amis dans l’univers politique mais aussi dans les médias. Et Patrick Sébastien en faisait partie. Natif de Corrèze, l’animateur, qui a été viré de France 2, a bien connu l’homme politique et avait 17 ans lorsqu’il a été élu président du conseil général.

Patrick Sebastien et Jacques Chirac ont toujours été très proches. En septembre dernier, l’animateur avait été très affecté par la mort de l’ancien chef de l’Etat. Boulversé, il s’était confié au micro de France Bleu.“Au-delà de l’homme d’État c’est un ami intime, c’est quelqu’un que je connaissais depuis presque 50 ans”,avait-il expliqué. Invité sur le plateau de C à Vous ce vendredi 1er novembre, Patrick Sébastien est revenu sur sa relation amicale avec l’ancien président de la République qui a souvent été présent pour lui comme lors du décès de son fils.Il a notamment raconté les étapes du parcours politique de Jacques Chirac entre succès et défaites…

En 1994, Patrick Sébastien a été d’un grand soutien pour Jacques Chirac tandis qu’il était au plus bas dans les sondages. “J’ai un souvenir merveilleux car il n’y avait plus personne. J’étais seul dans l’espace. On était devant l’hôtel et je lui ai dit : ‘Jacques il ne faut pas que tu y ailles'”, a confié l’animateur.Jacques Chirac a alors prononcé une phrase lourde de sens. “Non seulement , je vais y aller mais je vais gagner. N’oublie jamais le plus important pour un homme, ce n’est pas le pouvoir mais le vouloir”, avait-il répondu. Grâce à sa détermination, Jacques Chirac était finalement remonté dans les sondages…

En 1994 quand #JacquesChirac était au plus bas dans les sondages, @PatSebastien était à ses côtés ⬇#CàVouspic.twitter.com/Kqd3oZQHPx

Crédits photos : Capture d’écran France 5

Source: Lire L’Article Complet