VIDÉO – “Je suis endetté” : Stéphane Bern cash sur ses difficultés financières dans C à Vous

Invité sur le plateau de C à vous ce mercredi 5 octobre, Stéphane Bern s’est confié sur sa nouvelle vie en province et sur les difficultés inhérentes à la restauration de sa nouvelle demeure.

Stéphane Bern a quitté Paris il y a presqu’un an pour rejoindre sa nouvelle demeure, un ancien collège royal du XVIIIe siècle, situé à Thiron-Gardais (Eure-et-Loir), dans le Perche. Une demeure qu’il a pris soin de faire restaurer, et qu’il continue à aménager pour en faire un lieu unique. Invité d’Anne-Élisabeth Lemoine dans l’émission C à vous ce mercredi 5 octobre, l’animateur de France Télévisions a confié faire visiter le lieu.

Ravi de s’être installé dans cette demeure avec son compagnon Yori Bailleres, Stéphane Bern raconte : « On essaie d’animer le lieu et ça attire pas mal de monde. On a eu une très bonne saison avec beaucoup de public. » Mais, il a fallu le restaurer et le nouveau comédien l’a fait sans subvention comme il le raconte : « Vous êtes animateur sur le service public, vous n’allez pas en plus demander des subventions à la DRAC locale ou de la région. »

Des restaurations sans subvention

Et pour obtenir le budget nécessaire pour ces restaurations, Stéphane Bern a déjà vendu des meubles qu’il avait dans son ancien appartement parisien et fait appel aux banques : « Je suis endetté. Priez pour que ma vie soit longue parce qu’il va falloir rembourser pendant quelques années », a-t-il expliqué en rigolant. Et de conclure sur son aventure : « Ça donne un sens à la vie vous voyez, Je trouve c’est merveilleux cette aventure du patrimoine y en a plein qui se lancent. »

Si beaucoup de visiteurs demandent à voir sa chambre, ce qu’il refuse, ils peuvent voir le reste du domaine. « Un collège, c’est la transmission et l’éducation. Donc, les chambres sont petites parce qu’évidemment, ce sont des chambres de collégiens et donc on est vraiment dans un endroit plutôt simple », explique le présentateur de Secret d’Histoire, avant d’ajouter : « En revanche, ils (les visiteurs, ndlr) ont un musée et un jardin. On fait en sorte de créer un lieu culturel, on fait des animations, des nuits contées et des concerts dans l’église abbatiale. »

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Capture d’écran C à Vous

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Stéphane Bern

  • suivre plus de stars

Autour de

Source: Lire L’Article Complet