VIDÉO – Julie Gayet “pas parfaite” : ses touchantes confidences sur ses enfants

Invitée sur dans l’émission Culture Médias, sur Europe 1, ce jeudi 28 avril, Julie Gayet s’est confiée auprès de Philippe Vandel sur son rôle de mère « pas parfaite ».

Elle joue Une mère parfaite. Dès ce jeudi 28 avril, Julie Gayet est à l’affiche de la nouvelle mini-série sur TF1, réalisée Fred Garson. La comédienne y incarne une mère de famille qui découvre que sa fille de 20 ans est accusée d’avoir tué un garçon rencontré la veille dans une boîte de nuit à Berlin. En attendant la diffusion de ce thriller en quatre épisodes, l’actrice s’est confiée sur son rôle, ce même jour dans l’émission Culture Médias, sur Europe 1.

Un personnage dans lequel la maman de Tadeo et Ezéchiel (nés de son couple avec Santiago Amigorena) s’est reconnue. « J’ai toujours essayé d’être à l’écoute en sachant que ça allait être compliqué, qu’ils ne me parleraient pas, mais on n’est pas parfaites donc on fait comme on peut et on essaie de donner de l’amour », a raconté la compagne de François Hollande qui – elle aussi – a pu se poser des questions : « Est-ce que je connais vraiment mes enfants ? »

https://www.instagram.com/p/CcYZSoTAbhk/

A post shared by Julie Gayet (@iamjuliegayet)

>> PHOTOS – L’évolution physique de Julie Gayet depuis 1990 à aujourd’hui

Julie Gayet, une mère engagée

« Ce qui est très difficile, c’est que nos enfants veulent nous protéger, c’est ça le pire », assure la comédienne qui a joué dans le téléfilm sur le harcèlement, 13 ans pour toujours. Maman de deux garçons, Julie Gayet s’est interrogée : « Est-ce que les mères parfaites existent? » Avant de déplorer « cette injonction » que subissent les femmes « quand elles deviennent mère » avec « cette culpabilité que l’on prend dès la naissance ». « Laissez les femmes faire ce qu’elles veulent », a martelé l’actrice au micro de Philippe Vandel. Engagée pour les droits des femmes et contre les violences qu’elles subissent, Julie Gayet s’assure de transmettre à ses fils des valeurs importantes à ses yeux.

Invitée dans l’émission Ça fait du bien, sur Europe 1, en octobre 2020, elle expliquait à Anne Roumanoff les avoir initiés aux tâches ménagères. « Ils ont eu le droit au stage de cuisine. J’ai une copine qui est très très bonne cuisinière et je lui ai dit : ‘Tu veux pas leur faire un stage ?’ Donc elle avait prévu tout un petit planning pendant les vacances : comment faire les œufs, comment faire les légumes… On a même fait cours de massage ! Le bac, majeurs, vaccinés, le permis de conduire et vous savez maintenant cuisiner, c’est bon, allez hop, dehors, allez vous marier ! Vous avez 20, 21 ans c’est bon ! » « Des hommes prêts à l’emploi », commentait avec humour l’animatrice.

https://www.instagram.com/p/CABfY8qqwjm/

A post shared by Julie Gayet (@iamjuliegayet)

Crédits photos : Capture d’écran Europe 1

Autour de

Source: Lire L’Article Complet