VIDÉO – Marlène Schiappa et François Ruffin, le clash : « Vous pouvez baratiner tant que vous voulez »

Laurent Ruquier et Léa Salamé ont orchestré un débat musclé entre Marlène Schiappa et François Ruffin ce samedi 23 octobre. Sur le plateau d’On est en direct sur France 2, la ministre déléguée en charge de la Citoyenneté et le député La France insoumise se sont écharpés au sujet des bas salaires de certaines catégories « essentielles ».

« Qui, ici, va vivre avec 710 euros par mois ?! Quel député, quel ministre va vivre avec 710 euros par mois ?! Et pourtant, c’est elles dont on dit qu’elles sont essentielles et indispensables ! » François Ruffin était très remonté face à Marlène Schiappa sur le plateau d’On est en direct sur France 2 ce samedi 23 octobre au moment d’évoquer la revalorisation salariale du personnel soignant décidée par le gouvernement après le Ségur de la Santé. Une mesure très insuffisante pour le député La France Insoumise qui est l’auteur du documentaire Debout les femmes, sorti le 13 octobre dernier. Ce film porte sur son combat pour une meilleure rémunération de celles qui sont agent d’entretien, aide à domicile, auxiliaire de vie ou accompagnante d’élèves handicapés.

« Quand il s’agit non pas de faire un pas mais un bout d’orteil, je le prends. Parce que ce qu’on a voté hier par exemple dans l’hémicycle, si je divise la somme donnée par le nombre d’auxiliaires sociales, ça va faire 28 euros par mois. Comme le ministère du travail a estimé que leur salaire moyen était de 682 euros, elles auront le bonheur d’être à 710 euros », a résumé le parlementaire face à la ministre déléguée auprès du ministère de l’Intérieur, en charge de la Citoyenneté. Alors que le réalisateur de documentaires a regretté que ces 28 euros ne correspondent qu’à « une moitié de caddie » ou un « bout de plein », l’ancienne secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes a tenu à rappeler que 1,5 million de personnes allaient être touchées par une augmentation de 400 euros par mois. Un argument qui a fait bondir François Ruffin qui a accusé la femme politique de « détourner » le débat, alors que Laurent Ruquier tentait de l’interroger sur la raison pour laquelle La République en marche a voté contre le projet de loi sur la rémunération des « métiers du lien » de François Ruffin et Bruno Bonnell, de la majorité présidentielle.

Du « baratin » ?

« Là c’est du détournement de débat, il s’agit de métiers qui ne sont pas dans le Ségur de la Santé (…) Vous pouvez baratiner tant que vous voulez », a dénoncé François Ruffin aussitôt coupé par sa contradictrice qui l’a alors accusé de ne pas être « hyper respectueux » dans sa façon d’aborder le débat. « Est-ce que pouvoir faire deux phrases d’affilée c’est irrespectueux ou pas ? », a-t-il lancé. « Je vous en prie, allez-y », lui a répondu Marlène Schiappa. L’Insoumis a donc poursuivi en montrant que ses requêtes dépassaient le seul cadre médical puisqu’elles prennent aussi en compte les animatrices périscolaires par exemple. Un débat qui a fini par agacer Laurent Ruquier qui a lancé à la ministre : « Vous répondez à côté Marlène, vraiment ».

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Capture France 2

Autour de

Source: Lire L’Article Complet