VIDÉO – Michèle Laroque : pourquoi son accident a agi comme un révélateur

Sur le plateau de France 2, ce dimanche 30 mai, Michèle Laroque a évoqué son accident de voiture, un événement difficile à seulement 19 ans mais qui lui a permis de découvrir sa véritable passion.

A propos de


  1. Michèle Laroque

En 1979, alors âgée de 19 ans, Michèle Laroque a traversé une épreuve douloureuse : un brutal accident de la route après un tournoi de tennis à Saint-Tropez. Très grièvement blessée, la jeune femme a dû subir une dizaine d’opérations, en raison d’une lourde blessure à la jambe. Dans le studio de 20h30 le dimanche, ce dimanche 30 mai, la comédienne de 60 ans est revenue sur ce terrible événement. Si l’accident aurait pu lui coûter définitivement sa jambe, il a aussi eu l’effet d’un révélateur pour sa future carrière.

À l’affiche de Chacun chez soi, son prochain film en tant que réalisatrice, Michèle Laroque s’est notamment souvenue de ses tous premiers mots à l’hôpital. “Je me suis réveillée en disant : ‘j’ai failli mourir sans savoir si j’étais bonne ou mauvaise comédienne’. Tout le monde a dit : ‘elle a pris un bon coup sur la tête’ !” a raconté l’actrice originaire de Nice, reconnaissant elle-même ne pas avoir compris pourquoi elle avait dit ça. En quelque sorte, cet accident de voiture lui a révélé son désir de devenir actrice. Après deux ans de convalescence à l’hôpital, la jeune passionnée de tennis a profité de la guérison de ses jambes pour prendre un cours de comédie. “Pour la première fois de ma vie, je me suis sentie à ma place, j’étais bien”, a-t-elle affirmé sur le plateau de Thomas Sotto.

Un respect et une admiration pour les soignants

Malgré ses deux années sans pouvoir marcher, Michèle Laroque a traversé cette épreuve avec philosophie et résilience. “Avec le recul, je vois que j’ai eu beaucoup de chance, parce que j’ai su vivre ça très bien”, avait expliqué la compagne de François Baroin dans une interview accordée à Thé ou Café, en 2016. Alors que la crise sanitaire s’éternise en France, l’actrice avait tenu à apporter son soutien dès le départ aux personnels soignants, pour qui elle ne cache pas “son admiration et son respect”. “Le personnel médical m’a sauvée quand j’ai eu mon accident de voiture, par leur compétence et par leur humanité. Je les aime infiniment pour ça”, a-t-elle déclaré sur l’antenne de RTL, en mars 2020.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Capture d’écran France 2

Autour de

Source: Lire L’Article Complet