VIDEO Miss France : Selon Cyril Hanouna, un « collectif anti-Miss France » veut faire supprimer l’élection 2021

Ce mardi 17 novembre 2020 dans Touche pas à mon poste, le concours Miss France a été très critiqué par les chroniqueurs à cause des récents scandales de Miss disqualifiées. Cyril Hanouna en a profité pour faire une révélation sur un « collectif anti-Miss France »

Ce mardi 17 novembre 2020, Cyril Hanouna a lâché une bombe dans Touche pas à mon poste. Alors que Charlotte Bobb, 1ère dauphine Miss Nord-Pas-de-Calais 2016 et Ornella Bellorti, Miss Toulouse 2015, exclue du concours, étaient présentes en plateau, l’élection Miss France a été très, très critiquée. Guillaume Genton, journaliste qui a enquêté sur le concours, pointe ainsi du doigt les défauts de celui-ci : « Miss France, c’est un concours qui a cent ans, avec des règles qui ont cent ans », rappelle-t-il. Ainsi, l’interdiction d’être mariée ou même pacsée, d’avoir eu des enfants ou d’avoir un tatouage pour participer au concours est jugée par les chroniqueurs très rétrograde. « Ce qu’on voir sur le documentaire, c’est que toutes les Miss France présentées par TF1 sont très lisses, elles n’ont pas le droit d’avoir des tatouages, d’avoir fait des photos dénudées… et après on se rend compte que ce sont des jeunes femmes normales, qui peuvent sortir, boire, avoir des relations amoureuses, et c’est normal ! » insiste-t-il. Pire que ça, les deux Miss présentes sur le plateau ont ainsi sous-entendu que l’élection pouvait être truquée ! Et selon Cyril Hanouna, les détracteurs du concours sont de plus en plus nombreux… et seraient même décidés à faire annuler l’élection Miss France 2021 !

  • VOICI – Chimène Badi en couple depuis 7 ans : pourquoi elle ne veut pas d'enfant

    Voici

  • VOICI – PHOTO Jessica Thivenin à bout : ce gros complexe qui lui gâche la vie

    Voici

  • Voici – Nagui, Karine Ferri, Alexandra Rosenfeld en colère : pourquoi ils disent "stop" sur Instagram

    Voici

  • VOICI – Le Grand Chemin : quels acteurs célèbres étaient pressentis avant Anémone et Richard Bohringer

    Voici

  • VOICI Grey's Anatomy : cette énorme surprise préparée dans le plus grand secret

    Voici

  • VOICI – Ici tout commence : qui est Khaled Alouach, l'interprète de Théo Teyssier ?

    Voici

  • VOICI Nicolas Sarkozy : cette visite de l’ex-président qui a failli mal tourner

    Voici

  • VOICI – PHOTO Alexandra (Koh-Lanta, Les 4 terres) : ce cliché avec ses filles qui a fait fondre les aventuriers

    Voici

  • VOICI – Elizabeth II annoncée morte : grosse frayeur au Royaume-Uni

    Voici

  • VOICI – Marcus Thuram : qui est la mère du fils de Lilian Thuram ?

    Voici

  • VOICI – Veran parents noel

    Voici

  • VOICI The Crown : que devient Sarah Spencer, la soeur de Lady Diana et ex du prince Charles ?

    Voici

  • VOICI – PBLV : cas contact Covid-19, Malika Alaoui remplacée numériquement sur le corps d’une doublure

    Voici

  • VOICI – PBLV : cas contact Covid-19, Malika Alaoui remplacée numériquement sur le corps d’une doublure

    Voici

  • VOICI VIDEO Tout le monde veut prendre sa place : l’allusion osée de Nagui à son épouse Mélanie

    Voici


  • VOICI – Chimène Badi en couple depuis 7 ans : pourquoi elle ne veut pas d'enfant
    VOICI – Chimène Badi en couple depuis 7 ans : pourquoi elle ne veut pas d'enfant


    Voici


  • VOICI – PHOTO Jessica Thivenin à bout : ce gros complexe qui lui gâche la vie
    VOICI – PHOTO Jessica Thivenin à bout : ce gros complexe qui lui gâche la vie


    Voici


  • Voici – Nagui, Karine Ferri, Alexandra Rosenfeld en colère : pourquoi ils disent "stop" sur Instagram
    Voici – Nagui, Karine Ferri, Alexandra Rosenfeld en colère : pourquoi ils disent "stop" sur Instagram


    Voici

VIDÉO SUIVANTE

« Je ne peux pas dire les noms »

Ainsi, le présentateur phare de C8 précise : « Sachez qu’il y a un très, très gros collectif qui est en train de se mettre en place. Des jeunes filles qui vont tout faire pour que Miss France ne se fasse pas le 19 décembre ». Selon lui, ce collectif est « en train de faire des pieds et des mains, vraiment, d’intervenir au plus haut pour que Miss France ne se fasse pas cette année ». Il ajoute : « La raison, c’est qu’il y a beaucoup de filles qui pensent que c’est un concours qu’on ne peut plus faire aujourd’hui, juste juger des femmes sur le physique, les mettre sur un podium et qu’on puisse les présenter en maillot de bain et qu’elles se fassent juger». Celui qu’on surnomme Baba assure que d’anciennes Miss font parties de ce collectif, que « c’est en train de bouger » et que des gens « sont en train de faire pression pour que Miss France n’existe plus ». S’il ne peut pas donner de noms, il précise qu’il aura peut-être des témoignages la semaine prochaine. Affaire à suivre, donc…

Source: Lire L’Article Complet