VIDÉO – « Nous serions tous confinés » : Olivier Véran met fin à une rumeur persistante

Olivier Véran a donné une conférence de presse, ce jeudi 25 novembre, pour faire le point sur la situation épidémique. Le ministre de la Santé y a rappelé l’importance de la vaccination.

Pour tenter d’enrayer la cinquième vague de Covid-19, le gouvernement a pris de nouvelles mesures sanitaires. Elles ont été annoncées, ce jeudi 25 novembre, lors d’une conférence de presse. Olivier Véran, le ministre de la Santé a notamment pris la parole. Ce dernier a insisté sur l’importance de la vaccination. « Certains s’interrogent : Comment une vague est-elle possible alors que 90% d’entre nous, âgés de 12 ans et plus, sont vaccinés ? Est-ce que cela signifierait que le vaccin serait finalement moins efficace que prévu ? Non, assure-t-il.

Selon le ministre de la Santé, la situation aurait été bien plus dramatique si les Français n’étaient pas vaccinés en nombre contre le coronavirus. “Il faut bien que vous compreniez que si nous n’avions pas cette couverture vaccinale importante, nous serions déjà foudroyés, submergés, par la vague épidémique parce que le variant Delta est extrêmement contagieux, beaucoup plus que la Covid-19 du début”, insiste-t-il. Et de préciser : “À l’évidence, nous serions, à cette heure-ci, déjà, probablement même tous confinés.”

> Découvrez en images les membres du gouvernement.

Des nouvelles mesures pour enrayer l’épidémie

Si le ministre de la Santé a indiqué dès le début de la conférence qu’il n’annoncerait “ni confinement, ni couvre-feu, ni fermeture anticipée des magasins, ni restriction des déplacements” grâce à la vaccination, d’autres mesures ont été prises. Olivier Véran a notamment indiqué qu’à partir du 15 janvier, le pass sanitaire sera inactif pour les personnes qui n’auraient pas fait leur troisième dose de rappel. C’est-à-dire qu’il ne sera plus valable sept mois après la deuxième injection. Autres mesures : les masques sont obligatoires dans tous les lieux intérieurs où le pass sanitaire est exigé et la validité des tests PCR est diminuée, passant de 72h à 24h.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Capture d’écran CNews

Autour de

Source: Lire L’Article Complet