VIDÉO – Pascal Elbé malentendant : « Ça a bouleversé mon quotidien »

À l’occasion de la sortie de son film On est fait pour s’entendre, le 17 novembre prochain, Pascal Elbé est revenu sur son handicap auditif. Il y a une dizaine d’années, l’acteur était diagnostiqué malentendant.

« Je suis ce qu’on appelle un malentendant« , a franchement avoué l’acteur et réalisateur Pascal Elbé. Ce jeudi 11 novembre, sur le plateau de C à vous, le quinquagénaire est venu expliquer son handicap mis en scène dans son film : On est fait pour s’entendre avec Sandrine Kiberlain. Ce long-métrage raconte l’histoire d’un homme qui redécouvre certains sons, à l’image de l’acteur qui a expliqué : « J’entends un peu moins bien », ce qui a « un peu bouleversé mon quotidien. »

« En fait, il n’y a pas d’âge », a confié Pascal Elbé, « il n’y a pas d’âge pour perdre de l’audition. Moi, j’ai été détecté il y a dix ans », s’est-il souvenu. À 44 ans, relativement jeune, le réalisateur apprenait ce diagnostic et les conséquences. De son côté, sa collègue à l’écran, Sandrine Kiberlain, a, elle aussi, a commenté certains aspects de ce handicap remarqués chez Pascal Elbé. « Je le connais depuis longtemps, mais lui-même ne le savait pas. En fait, il a pris l’habitude de s’aider de la lecture labiale. Et puis même, il n’avait pas conscience, comme dans le film où il dit : ‘J’entends bien ou je n’entends rien ?’ Il ne sait pas, il loupe des trucs, des petites intentions », a-t-elle précisé. Mais cela lui conférait le « charme » d’un homme « un peu tête en l’air », a-t-elle plaisanté.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture d’écran, France 5

Autour de

Source: Lire L’Article Complet