VIDEO – Pascal Praud : son étonnant coup de gueule contre… la coiffure de Roselyne Bachelot

Sur le plateau de son émission diffusée sur CNews, Pascal Praud a mis en évidence les problèmes capillaires que rencontrent les femmes peu fortunées et que les personnalités publiques, dont Roselyne Bachelot, ne connaissent pas.

Ce jeudi 12 novembre 2020 au matin, Pascal Praud a poussé un coup de gueule inattendu dans son émission L’heure des pros, sur l’apparence de certaines femmes riches ou faisant partie du monde politique. “Je pense qu’il y a une France à deux vitesses”, commence le présentateur emblématique de CNews avant de préciser qu’il y a une France “qui contourne les règles, et puis il y en a une autre qui est obligée de les appliquer”.

Face à ses chroniqueurs étonnamment silencieux, l’animateur télé de 56 ans poursuit : “La coiffure ça m’intéresse beaucoup parce que, voyez l’élite… ça je suis d’accord avec vous, c’est des arguments un peu bas-de-gamme, mais les racines blanches, de toutes les femmes qui appartiennent à l’élite, vous n’allez pas les voir”. Alors que l’un de ses collègues évoque la Ministre de la Culture Roselyne Bachelot, qui “a toujours sa merveilleuse coiffure !”, Pascal Praud appuie sur le fait que la gent féminine qui gagne bien sa vie “va trouver le moyen de contourner [tout problème capillaire, NDLR] et d’avoir un coiffeur à domicile”.

Des “ploucs” qui ne peuvent pas entretenir leurs cheveux

Un constat qui a de quoi l’agacer puisque selon lui, le physique de tous “les ploucs, la France d’en bas, on s’en fout !” “Là vous n’allez pas chez le coiffeur, mais vous verrez qu’au sommet de l’Etat, vous n’aurez pas de problème de coiffure !”, s’emporte-t-il. À la fin de l’explication de son argument, Pascal Praud souligne que celui-ci lui vient d’une dame qui l’a accosté dans la rue et a pointé du doigt les cheveux parfaitement teints et coiffés d’une certaine personnalité publique, dont il a préféré taire le nom sur son plateau.

Article écrit avec la collaboration de 6médias

Crédits photos : Capture d’écran CNews

Source: Lire L’Article Complet