VIDÉO – Philippe Bouvard diminué : “Ma vue baisse et j’entends très mal”

En pleine promotion de son autobiographie Le petit monde de Don Bouvardo, Philippe Bouvard a accepté de venir sur le plateau de l’émission C à Vous, ce mercredi 5 octobre. À cette occasion, le journaliste de 92 ans s’est confié sur les nombreux handicaps qui sont apparus au fil des années.

À l’occasion de la sortie de son autobiographie Le petit monde de Don Bouvardo, Philippe Bouvard était invité sur le plateau de l’émission C à Vous, diffusée ce mercredi 5 octobre. Un nouvel ouvrage dans lequel l’animateur emblématique des Grosses Têtes est revenu sur les anecdotes et les rencontres qui ont marqué ses 86 années de carrière. S’il s’est confié sur sa passion pour son métier, le journaliste s’est également épanché sur ses petits problèmes de santé. « Le grand âge m’a valu quelques sérieux handicaps », a-t-il confié à Anne-Élisabeth Lemoine. Avant de poursuivre avec son légendaire sens de l’humour : « Bon d’abord ma vue est devenue aussi mince que ma taille (…) Ensuite, ce n’est pas le seul handicap. J’entends très très mal« .

À la suite de cette révélation, l’acolyte de Patrick Cohen s’est empressée de taquiner son invité : « C’est la raison pour laquelle vous êtes à mes côtés ». Ce à quoi s’est empressé de lui répondre l’époux de Colette Savage. « Oui, c’est une proximité agréable et c’est évidemment un prétexte pour me rapprocher ». Outre cette petite plaisanterie, Philippe Bouvard est revenu plus sérieusement sur le temps qui passe et ses petits aléas. « On ne peut pas atteindre 93 ans comme je le fais sans que la nature vous lâche un petit peu », a-t-il avoué en toute franchise. Cependant, l’ancien animateur de RTL a tenu à rassurer la présentatrice et tous ses chroniqueurs sur un point très important. « L’essentiel, surtout quand on fait notre métier, c’est qu’il reste quelques lobes du cerveau.« 

Philippe Bouvard livre son « testament »

En prenant sa plume, Philippe Bouvard a souhaité offrir « un testament ou une pré-néchrologie » en retraçant sa vie « inattendue pour un garçon sans physique, sans grande intelligence, sans fortune, sans naissance et au départ sans relation », comme l’a rappelé Anne-Élisabeth Lemoine. En effet. Pour devenir ce journaliste de renom, Philippe Bouvard a dû tracer son propre chemin. Heureusement, ce dernier a pu compter sur le soutien de nombreuses personnes. « Les gens arrivaient et mettaient un point d’honneur à aider les jeunes. Tout le monde était auprès de moi pour me proposer un voyage, un reportage, un article. Je n’avais qu’à me baisser », a-t-il révélé. Cependant, Philippe Bouvard doit également sa brillante carrière à ses heures de travail. « Je n’étais pas dénué de courage. J’ai travaillé toute ma vie. D’abord deux fois plus que la moyenne et quand la moyenne a baissé, trois fois plus. » Une confidence qui n’a pas manqué de susciter le rire autour de la table.

Crédits photos : Capture d’écran C à Vous – France 5

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Philippe Bouvard

  • suivre plus de stars

Autour de

Source: Lire L’Article Complet