VIDÉO – « Vous allez passer à la caisse ! » : Pascal Praud charrie Gilles-William Goldnadel

Ce jeudi 3 juin, le plateau de l’émission L’heure des pros 2 s’est intéressé à la réforme des retraites. Pascal Praud a pris un malin plaisir à charrier Gilles-William Goldnadel, lui qui est “un avocat privilégié”.

Nouveau débat sur le plateau de CNews. Ce jeudi 3 juin, Pascal Praud était aux commandes d’une nouvelle émission de L’heure des pros 2, entouré de ses chroniqueurs. Parmi les nombreux sujets du soir, le présentateur s’est intéressé à la réforme des retraites qui va devoir attendre encore. Et pour cause, quelques heures plus tôt dans la journée, Emmanuel Macron en a parlé lors d’un déplacement dans le Lot. Le chef de l’État a fait savoir que la très controversée réforme ne pouvait pas “être reprise en l’état”, après qu’elle a été suspendue en mars 2020, au début de la crise sanitaire.

La déclaration du président de la République a fait l’effet d’une bombe auprès du présentateur et de ses chroniqueurs. “C’est une déflagration ! C’est-à-dire qu’on a bossé, on a perdu un an, les gens étaient dans la rue etc., et il te dit ‘terminado !’”, s’est écrié Pascal Praud, visiblement remonté. Puis, le présentateur a ajouté : “Et il y a autre chose qui vous a peut-être échappé, parce que [Emmanuel Macron] a dit qu’il ne faut pas que ce soit les jeunes qui payent. Mais c’est qui alors ?”, a-t-il interrogé, provoquant les rires d’Élisabeth Lévy à ses côtés.

Gilles-William Goldnadel, un “privilégié”

Aussitôt, Pascal Praud a renchéri de plus bel : “Ça ça vous intéresse beaucoup”, a-t-il lancé à la journaliste. Sur le ton de l’ironie, le présentateur a ensuite ajouté, en parlant des impôts : “C’est vous Gilles-William ! Vous allez passer à la caisse, moi je vous le dis ! Parce que vous êtes un privilégié, vous êtes un avocat, vous gagnez de l’argent, vous allez payer plus ! Ça vous apprendra !” L’avocat franco-israélien de 67 ans a alors répondu, calmement : “Je n’exclus pas cette possibilité effectivement”, en précisant qu’il savait qu’il est “attendu”.

Crédits photos : Capture d’écran CNews

Autour de

Source: Lire L’Article Complet