VIDÉO – Yann Moix s’en prend à Aymeric Caron : « Quelqu’un que je déteste »

Jeudi 25 février dans Balance ton Post, Yann Moix s’est montré particulièrement hostile envers Aymeric Caron. L’entente ne semble pas être au beau fixe entre les deux hommes.

A propos de

  1. Yann Moix

  2. Aymeric Caron

Yann Moix ne fait pas dans la dentelle. Sur le plateau de Balance ton Post ce jeudi 25 février, les invités présents autour de la table évoquaient la polémique des repas sans viande instaurés dans les cantines lyonnaises. Une initiative qui agace Yann Moix, qui estime que “les enfants ont le droit de préférer des plats et avoir le choix“. Au cours de son discours, le chroniqueur, connu pour son franc-parler, en a profité pour adresser un tacle au journaliste Aymeric Caron. “Je trouve que dans tous les débats hystérisants il y a toujours du bon à prendre, et penser contre soi-même est quelque chose que j’adore faire”, a-t-il commencé, avant de poursuivre :Quelqu’un que je déteste par exemple comme Aymeric Caron, m’a donné quand même l’envie de manger moins de viande”.

Mais Yann Moix a tenu à préciser : “Je le méprise idéologiquement pas humainement“. Si ses propos n’ont pas été tendre envers son ancien collègue d’On n’est pas couché, Yann Moix a tout de même déclaré que ses anciens échanges avec son “pire adversaire” lui ont permis d’être confronté à “des moments de vérité qu’on attrape et qu’on fait sien” .

Le torchon brûle entre Yann Moix et Aymeric Caron

En 2015, Aymeric Caron faisait ses adieux au public d’On n’est pas couché après avoir passé trois années à occuper le siège de chroniqueur au sein de l’émission. Le journaliste a rapidement été remplacé par Yann Moix, qui avait eu, déjà à l’époque, des mots particulièrement durs envers sont prédécesseur : “Lui, c’est un spécialiste de l’agroalimentaire, c’est pas un critique“, avait-il déclaré sur le plateau de Salut les terriens. Et les tensions ne semblent pas s’être apaisées depuis …

Crédits photos : Capture d’écran C8

Autour de

Source: Lire L’Article Complet