Vincent Cassel et Tina Kunakey : "On est très fusionnels"

Ils s’aiment passionnément et le conte de fées continue pour Vincent Cassel et son épouse Tina Kunakey ! Les tourtereaux se sont confiés à "Madame Figaro" sur le couple, leur romance sous le soleil du Brésil et la petite Amazonie…

A post shared by TINA KUNAKEY (@tinakunakey)

Parents globe-trotteurs

Déjà papa de deux filles, Deva (16 ans) et Léonie (10 ans), nées de son union avec Monica Bellucci, Vincent Cassel partage beaucoup de son temps avec la gent féminine. Un rôle (de pacha ?) dans lequel il semble s’épanouir pleinement…Je me situe entre le roi et l’esclave, cela dépend des moments, mais j’adore ça ! J’ai toujours grandi entouré de femmes et de filles. Les femmes de ma vie, c’est mon quotidien. En revanche, dans ma vie amicale, j’ai surtout des amis hommes”, a-t-il assuré à Madame Figaro.

Désormais, les époux passent une majeure partie de leur temps au Brésil, là où le quinquagénaire s’est établi depuis 2012.

Grands amateurs de découverte, Vincent Cassel et Tina Kunakey ont envie de transmettre ce goût de l’aventure à leur petite fille.

https://www.instagram.com/p/CJeHASfLKFa/

A post shared by TINA KUNAKEY (@tinakunakey)

“On voyage tout le temps, notre fille, Amazonie, a déjà fait deux fois le tour du monde ! Du coup, on parle plusieurs langues. Tina, depuis que je la connais, est devenue très à l’aise en espagnol et en anglais, mais également en portugais. Voyager donne une perspective sur ses origines. On sait davantage qui l’on est quand on est parti voir ailleurs comment ça se passe. Et puis, c’est évidemment inspirant”, a ainsi expliqué la star de cinéma au regard bleu acier.

  • Tina Kunakey et Vincent Cassel : bientôt le 2e ?

    En plein confinement, Tina Kunakey, mannequin et compagne de Vincent Cassel, s'est essayée au jeu des questions/réponses sur son compte Instagram. L'occasion pour la jeune femme de 22 ans de se livrer sur ses nouvelles envies de maternité, et de faire des révélations surprenantes…

Chacun a sa propre vision de l’éducation. Vincent Cassel, qui affirme que ses filles sont toutes “très différentes“, évite une approche trop “didactique”Je vois comment, instinctivement, elles se positionnent, comment elles m’envoient balader par moments, par désir d’indépendance. Ou, au contraire, mes filles me montrent qu’elles ont besoin de moi. J’apprends à ne pas trop forcer les choses“.

Quant au sublime mannequin, maman pour la première fois, elle estime qu’il faut “les aimer et les écouter” pour “leur construction et leur stabilité“.

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Ma fille aura beaucoup de modèles féminins inspirants autour d’elle”, a d’ailleurs conclu Tina Kunakey. Girl Power !

Source: Lire L’Article Complet