Voyage : Fès, la ville marroccaine à ne surtout pas manquer

C’est le moment de découvrir le Maroc, le vrai, le traditionnel celui qui ne va pas vous décevoir. Celui qui allie bien être, spiritualité, tradition et paysages somptueux. Oubliez la très hype Marrakech et ses spots touristiques. Pour vivre le rêve oriental et se la jouer mille et une nuits, direction Fès, la capitale culturelle du Maroc construite en 789 après JC, au nord est du pays. Y aller en couple, c’est la garantie de faire renaître la magie. Entre amis, c’est l’aventure assurée dans un cadre de rêve. Suivez le guide !

Pour en prendre plein les yeux : la Médina et ses 1200 ans d’histoire

Impossible de visiter Fès sans se perdre dans les ruelles de sa Médina, la plus grande de tout le pays. Véritable lieu incontournable, elle promet un retour au VIIIème siècle, date de sa construction, tellement la conservation de son architecture y est impressionnante. Dans cet immense labyrinthe, où les odeurs se mélangent aux couleurs, il n’est pas rare d’y croiser des ânes transportant les marchandises. Chacun des recoins cache des petits trésors, mais le plus précieux de tous est certainement l’Université Al Quaraouiyine. Construite en 859, elle est la faculté la plus vieille au monde encore en activité. À chaque quartier, son métier. Les bouchers côtoient les poissonniers et pâtissiers. Plus loin, les ferronniers croisent les menuisiers… Une véritable caverne d’Ali Baba qui nous mène à la tannerie de Chouara, l’une des trois tanneries de la ville de Fès, au Maroc. Impossible de la manquer : son odeur se répand dans les rues, les tissus tapissent les murs du plus vieux quartier de la Médina. Pour découvrir les couleurs qu’offre cet atelier à ciel ouvert, trois conseils : prenez de la hauteur, en l’observant depuis les balcons des boutiques de cuirs. Aller au cœur des bassins. Mais surtout, armez-vous d’une petite branche de menthe à respirer pour affronter la forte odeur qui règne sur les lieux.

Source: Lire L’Article Complet