William accusé de dénigrer Harry : sa contre-attaque

Les équipes du prince William ont fait pression auprès de la chaîne britannique ITV pour que le commentaire d’un biographe royal, jugé “diffamatoire”, soit retiré d’un documentaire sur les prince Harry et William, diffusé ce dimanche 4 juillet.

Leurs “suggestions” ont été entendues. D’après la presse anglaise, les équipes du prince William sont intervenues sur un documentaire à propos de la relation entre les deux frères, demandant à ce qu’un élément laissant entendre que William serait à l’origine de rumeurs sur la santé mentale de son frère soit coupé du montage final. Le documentaire, intitulé ‘Harry et William : What went wrong?‘, a été diffusé ce dimanche 4 juillet au soir sur la chaîne britannique ITV. D’après la chaîne, le document devait comporter une intervention d’Omid Scobie, un biographe royal très proche de Meghan Markle et du prince Harry, où l’auteur affirme que des sources royales à Kensington Palace auraient fait filtrer à la presse le fait que William serait “inquiet” de la santé mentale de son cadet. Une action jugée “affreuse” par Omid Scobie auprès d’ITV. Mais les équipes de Kensington Palace ont fait savoir à la chaîne que les propos de Scobie étaient considérés comme faux et donc “diffamatoires” s’ils venaient à être diffusés.

L’intervention d’Omid Scobie modifiée dans le montage final

A la dernière minute, la production de l’émission a donc décidé de ne pas conserver l’intégralité de la séquence incluant le biographe, après “avoir étudié avec attention” la demande du palais. Les équipes de William sont rentrées en contact avec la production à propos d’un certain “nombre de détails“, l’un d’eux étant les allégations d’Omid Scobie. La production a finalement choisi de retirer de l’intervention du biographe toute allusion à la santé mentale, mais tout en conservant son commentaire sur le fait que le palais de Kensington se serait exprimé auprès de la presse à propos d’Harry.

C’est le passage du prince cadet et de sa femme Meghan Markle dans une émission du journaliste Tom Bradbdy en 2019 qui est au coeur de ce nouvel épisode dans les dissensions entre les Sussex et la famille royale. Harry avait notamment confié le fait que son frère et lui “prenaient des chemins différents“, et qu’ils ne se voyaient plus autant qu’auparavant. C’est également au cours de cette interview que Meghan Markle avait lancé ses premières attaques contre la famille royale : “Cela fait un moment que je dis à H – c’est ainsi que je surnomme Harry – que survivre n’est pas suffisant. La vie, ce n’est pas ça. Il faut vivre pour le mieux, il faut être heureux.”

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet