Yves Montand : son fils Valentin révèle comment il a utilisé son héritage

Dans un entretien accordé à Paris Match, Valentin Montand est revenu sur l’héritage de son père Yves, dont il a pu bénéficier pour réaliser un de ses rêves.

A l’occasion des 30 ans de la mort d’Yves Montand, son fils Valentin a accordé un entretien exclusif au journal Paris Match, paru le 5 mai 2021, dans lequel il aborde de nombreux sujets et notamment celui de l’héritage qu’il a reçu lors de la mort de son père. En effet, à la suite de cet évènement tragique qui l’a traumatisé, Valentin Montand, qui est aujourd’hui âgé de 32 ans, a pu bénéficier d’un héritage conséquent qui lui a permis de réaliser un de ses plus grands rêves : ouvrir un institut de formation aux jeux vidéo à Montpellier. “J’ai voulu faire une école sans compétition entre élèves, sans notation. (…) J’ai pu réaliser ce rêve grâce à l’argent hérité de mon père. J’aime l’univers des jeux vidéo depuis l’enfance”, explique le fils de Carole Amiel.

  • VOICI – VIDEO Incroyables Transformations : Nicolas Waldorf choqué par la demande osée d'une participante

    Voici

  • VOICI SOCIAL – PRESENTATION MAG 1744

    Voici

  • VOICI – HPI : pourquoi Audrey Fleurot n'était pas vraiment emballée par la série de TF1

    Voici

  • VOICI : Amandine Petit : cet atout dans sa manche pour le concours de Miss Univers

    Voici

  • VOICI – Michel Cymes toujours traumatisé par son passage dans Télématin

    Voici

  • VOICI : Steevy Boulay : cette phrase assassine de son père qui l'a traumatisé pour faire son coming-out

    Voici

  • VOICI : Bruno Sanches (HPI) : qui est sa compagne, Camille Wodling ?

    Voici

  • VOICI : "Mais ils sont où ?" : Guillaume Canet désespéré et en panique sur le tournage d'Astérix et Obélix : L'Empire du Milieu

    Voici

  • VOICI : Christina Milian atteinte d’un oedème impressionnant : la compagne de M Pokora annonce une bonne nouvelle

    Voici

  • VOICI – Mort de l'acteur Frank McRae vu dans James Bond et Last Action Hero à l'âge de 80 ans

    Voici

  • VOICI : Sharon Stone : victime d'un AVC, l'actrice raconte son expérience de mort imminente

    Voici

  • VOICI : Elodie Gossuin : ce titre de beauté étonnant qu'elle a remporté bien avant Miss France

    Voici

  • VOICI :Lola Marois ne respecte pas le couvre-feu et elle s'en vante sur Instagram

    Voici

  • VOICI : Frédéric Deban handicapé : l’acteur de Sous le soleil donne de ses nouvelles après son opération

    Voici

  • Voici – PHOTO Aurélien (Koh-Lanta, Les armes secrètes) : son message plein d’ironie adressé à Lucie

    Voici

  • Voici – Sibeth Ndiaye : ce jour où elle a traité Emmanuel Macron "d'imbécile"

    Voici


  • VOICI – VIDEO Incroyables Transformations : Nicolas Waldorf choqué par la demande osée d'une participante
    VOICI – VIDEO Incroyables Transformations : Nicolas Waldorf choqué par la demande osée d'une participante


    Voici


  • VOICI SOCIAL – PRESENTATION MAG 1744
    VOICI SOCIAL – PRESENTATION MAG 1744


    Voici


  • VOICI – HPI : pourquoi Audrey Fleurot n'était pas vraiment emballée par la série de TF1
    VOICI – HPI : pourquoi Audrey Fleurot n'était pas vraiment emballée par la série de TF1


    Voici

VIDÉO SUIVANTE

Il faut dire que Valentin Montand, aujourd’hui marié et heureux papa d’une petite Margaux, ne garde pas un très bon souvenir de l’école : “Je n’aimais pas aller à l’école. (..) J’étais un élève moyen et bagarreur. Je ne supportais pas le stress des notes, la menace du redoublement“. C’est pour cette raison que lorsqu’il était enfant, il se réfugiait dans les jeux vidéo. “Petit, à cause des histoires autour de mon père, je trouvais le monde extérieur corrosif. J’étais solitaire, casanier. Le jeu vidéo a élargi mon horizon“, se souvient-il.

Il veut transmettre le souvenir de son père à sa fille

Mais outre les jeux vidéo, Valentin veut avant tout transmettre le souvenir de son père à sa fille chérie. “Je lui fais écouter Les feuilles mortes et Trois petites notes de musique. Je lui montrerai La Folie des grandeurs. Je lui parlerai de lui. Ça ne sera pas difficile, il y a tellement de belles choses à dire sur son grand-père“, a-t-il conclu. Valentin a perdu son père alors qu’il n’avait que 3 ans. Depuis, il semblerait qu’il ait pris sa revanche sur la vie…

Source: Lire L’Article Complet