4 raisons qui peuvent expliquer le ballonnement

Avoir trop mangé

Lorsque l’on mange trop, notre système digestif s’agrandit, ce qui peut causer des ballonnements. Pour éviter de se jeter sur une assiette dès le déjeuner arrivé, manger une collation légère peut aider à se réguler. Opter pour un fruit et / ou boire grand verre d’eau juste avant un repas permet de prendre son repas plus lentement, ce qui permet d’atteindre la sensation de satiété au contraire plus rapidement.

Manger des aliments qui causent des flatulences

Peut-être que reprendre cette deuxième assiette de haricots rouges n’était pas une si bonne idée. Certains aliments comme les fruits mûrs, les choux (kale, brocoli, choux de Bruxelles), les légumineuses, l’oignon, le poireau ou encore le blé peuvent provoquer une sensation de ballonnement. Les repas très gras peuvent aussi en être à l’origine.

Galerie: Automassage : les bons outils pour se faire du bien (Femme Actuelle)

Le syndrome pré-menstruel

Parfois, les ballonnements ne sont pas liés à la nourriture mais aux hormones. Chez les femmes durant la période des menstruations, il est courant de se sentir gonflée une à deux semaines avant les règles. C’est alors lié aux changements hormonaux.

La constipation

Si lors de votre dernier (ou les 47 précedents) repas vous avez fait l’impasse sur les légumes ou les céréales complètes, il est possible que vous souffriez de constipation. Si vous vous sentez balloné.e des heures après votre repas, peut-être que des selles stockées dans votre colon ne bougent pas. Cela aura pour conséquence de retenir des gaz dans l’intestin grêle et l’estomac. Le tout, créant une gêne. Ajouter des fibres à son régime ainsi que de l’exercice à sa routine peut aider à réguler son transit.

Source: Lire L’Article Complet