7 astuces pour faire des économies d'électricité, de chauffage et d'eau à la maison

Envie de réduire vos dépenses énergétiques à la maison ? Suivez-ces 7 conseils qui vont vous permettre de faire des économies à l’année sur l’eau et l’électricité.

Restez informée

À l’approche de l’hiver, la question de la consommation énergétique s’intensifie. Avec les températures qui chutent, il faut se chauffer, s’éclairer plus longtemps et pouvoir utiliser ses appareils sans restrictions et sans que cela ne devienne trop coûteux. Comment faire des économies significatives sur ses dépenses énergétiques dans ces conditions ? Tout simplement en adoptant des gestes basiques à la maison au quotidien. On vous explique.

1. Achetez des appareils qui consomment peu

Il est devenu quasiment impensable pour nous, le commun des mortels, de vivre sans la technologie. Il est donc courant d’avoir un smartphone, un ordinateur ou encore de l’électroménager en tout genre. Nombre de ces appareils sont gourmands en énergie. Afin de réduire leur impact sur notre consommation, vous pouvez choisir de les acheter moins énergivores. Par exemple, un ordinateur portable consommera moins qu’un gros ordinateur de bureau, en plus de prendre moins de place. Idem pour les plaques à induction qui sont une alternative plus économique que celles électriques ou vitrocéramiques. Pour reconnaître ces appareils, dirigez-vous vers ceux qui portent l’étiquette A+++. Ils consomment le moins.

Astuce : privilégiez les appareils multifonctions pour éviter de surcharger votre espace et votre facture électrique. Avoir un réfrigérateur avec un espace congélation par exemple, cela consomme moins que d’avoir les deux appareils dans la même pièce.

2. Prenez des douches moins longues

On le sait : pour le salut de l’environnement, il faut privilégier les douches aux bains. Mais ce n’est pas tout. Ce changement dans vos habitudes n’a d’impact sur la facture que si vos douches ne durent pas une heure. On connaît tous le plaisir des longues minutes passées sous le jet d’eau chaude à se remémorer les traumas de notre existence. Problème ? Elles se répercutent sur le compteur d’énergie. Plus les douches sont longues, plus le chauffe-eau est sollicité. La facture double si celui-ci est électrique. Pour réduire votre facture de 50 à 100 euros par an, contrôlez vos passages sous la douche. Pour ce faire, il existe plusieurs techniques parmi lesquelles : utiliser une chaudière ou encore installer un robinet thermostatique.

Astuce : une alternative consiste à utiliser un pommeau de douche économique qui va venir limiter le débit de l’eau, ou un minuteur pour ne pas excéder une certaine durée.

3. Éteignez les appareils en veille

Le mieux pour faire des économies sur la facture d’électricité c’est, en plus d’éteindre les lumières quand on quitte une pièce, d’éteindre tous les appareils laissés en veille. Ordinateur, téléphone, télévision, ou encore console de jeux, continuent à consommer de l’énergie en toute discrétion quand ils sont en veille. Leur consommation peut s’élever jusqu’à 11% des charges électrique si l’on ne fait pas attention. Débrancher ou éteindre ces appareils quand on n’en a plus besoin, cela représente environ 80 euros d’économies à l’année.

Astuce : investissez dans une multiprise à interrupteur pour pouvoir simplement éteindre tous les appareils branchés dessus dès que vous en avez l’occasion.

4. Dégivrez vos réfrigérateurs

L’électroménager demande un entretien mensuel ou à l’année, en fonction de l’appareil concerné. Le réfrigérateur et le congélateur ne sont pas exemptés. Si vous les nettoyez régulièrement pour des raisons évidentes d’hygiène, il ne faut pas oublier de les dégivrer. L’amas de glace qui se forme dans les compartiments les plus froids de vos frigidaires les oblige à solliciter davantage d’énergie afin de continuer à produire du frais. Ils doivent alors augmenter leur consommation d’énergie de 30%. Une surconsommation non négligeable qui pourrait être évitée en enlevant le givre dès qu’il commence à apparaître (à partir de 3 mm). Si vous êtes découragés d’avance par le temps que cela vous coûte, découvrez cette astuce géniale pour dégivrer votre congélateur en quelques minutes.

5. Chauffez de manière responsable

Quand il fait froid, on a envie de tout chauffer tout le temps, pour ne pas attraper froid justement. Le chauffage dans un foyer représente près de 60% des dépenses énergétiques, devant la consommation d’eau chaude. Il est donc à surveiller de près pour éviter les mauvaises surprises. L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) recommande de conserver une température d’environ 19 degrés dans le salon, la cuisine, la salle de bain, etc. et 17 dans les chambres. La raison ? On passe plus de temps dans ces pièces dites “à vivre” que dans sa chambre. Pour rentabiliser sa consommation, il faut donc chauffer intelligent. Pour 1 degré de moins au thermostat dans une pièce, on estime à 7% la baisse énergétique, soit environ 70 euros par an.

6. Utilisez les modes économiques de vos appareils

Pour laver le linge comme la vaisselle, pensez au mode économique ! Présent sur vos appareils, il vous permet de réduire votre consommation, pour le même résultat de lavage. Les cycles sont certes plus longs, mais votre facture vous en remerciera ! Pensez également à éradiquer cette mauvaise habitude de laver votre vaisselle avant de la mettre dans le lave-vaisselle et à bien remplir ce dernier avant de le mettre en route. Idem pour la machine à laver qu’il est préférable de faire tourner pleine pour éviter de gaspiller de l’énergie.

7. Optimisez votre éclairage

Tant que la lumière du jour suffit, inutile d’allumer celles de la maison. Ouvrez vos fenêtres le matin pour éviter d’avoir à recourir à la lumière artificielle. Non seulement cela permettra d’aérer et de renouveler l’air, mais en plus c’est gratuit. Pour ce qui est des ampoules dans vos luminaires, passez aux ampoules basse consommation. On estime qu’elles consomment jusqu’à 10 fois moins que celles à incandescence. Par contre, à chaque pièce son niveau de luminosité. On n’a pas besoin d’autant de lumière dans la cuisine que dans la chambre à coucher. Un critère à prendre en compte pour bien choisir ses ampoules.

A lire aussi :

⋙ 5 astuces pour faire des économies d’énergie dans la cuisine

⋙ Economies d’énergie : comment passer au chauffage au bois ?

⋙ Faites des économies d’énergie à la maison pendant que vous partez en vacances

Source: Lire L’Article Complet