Alexandre : quelles erreurs historiques comporte le film d’Oliver Stone ?

Rediffusé samedi 2 novembre 2019 à partir de 13h50 sur RTL9, le film Alexandre, réalisé par Oliver Stone, comporte quelques erreurs sur le plan historique. Télé Star vous dévoile aujourd’hui lesquelles.

Sorti dans les salles française le 5 janvier 2005, le film Alexandre, réalisé par Oliver Stone, est un biopic racontant la vie d’Alexandre le Grand, un ancien roi de Macédoine qui fut l’une des grandes figures de l’Antiquité. Porté par un casting 5 étoiles composé de Colin Farrell, Angelina Jolie, Jared Leto, Rosario Dawson, Anthony Hopkins, ou bien encore Val Kilmer, ce long-métrage sera rediffusé samedi 2 novembre 2019 à partir de 13h50 sur RTL9.

Si Oliver Stone a réalisé un véritable chef-d’œuvre avec ce film, le cinéaste a néanmoins commis de nombreuses erreurs sur le plan historique. Par exemple, le phare d’Alexandrie a été achevé sous le règne de Ptolémée II et non sous celui de Ptolémée Ier. De plus, la nièce d’Attale qui épouse Philippe s’appelle Cléopâtre et non Eurydice. Par ailleurs, Alexandre rencontre Stateira, la fille de Darius III, après sa capture à l’issue de la bataille d’Issos et non dans le palais de Babylone.

De nombreux anachronismes historiques

Parmi les autres différences entre la réalité historique et le film d’Oliver Stone, on peut notamment citer le fait que la mort de Parménion et de Philotas n’est pas liée au fait qu’ils reprochent à Alexandre d’épouser Roxane la "barbare". Ce mariage a lieu en 327 alors que les deux généraux ont été tués dès 330 dans le contexte de la conjuration des pages. Par ailleurs, Alexandre n’est pas grièvement blessé à la bataille de l’Hydaspe mais durant la conquête de la vallée de l’Indus en prenant une citadelle des Malliens. Ce biopic comporte également de nombreuses autres erreurs sur le plan historique qu’il serait trop long de lister ici.

Un diaporama réalisé par Arabelle Combet

Source: Lire L’Article Complet