Apple collecterait 20 fois moins de données que Google avec Android

Selon une nouvelle étude, Google collecterait beaucoup plus de données à travers le système d’exploitation Android que ne le ferait Apple avec iOS.

Depuis maintenant de nombreux mois, Apple s’est fait le héraut de la protection des données personnelles, qui sont devenues en une décennie le carburant avec lequel les géants de la tech alimentent leurs algorithme, et donc leur business model. La firme a ainsi mis en place avec sa nouvelle version d’iOS des outils permettant de décider si l’on partage ou non ses données. Une politique qui a été pas mal commentée notamment par Facebook, qui craint d’y perdre au change. Et s’il fallait une nouvelle preuve qu’Apple a bien décidé de foncer dans la direction du respect des données, cette nouvelle étude devrait pouvoir convaincre.

Produite par le chercheur au Trinity College Douglas Leith, cette étude, dont ArsTechnica s’est fait l’écho, montre qu’Apple collecterait 20 fois moins de données que ne le ferait Google avec Android. Une étude très rapidement critiquée par la firme de Moutain View, qui a expliqué avoir “identifié des défauts dans la méthodologie du chercheur quant à la mesure du volume des données”. Le constructeur ajoute être “en désaccord avec l’affirmation de l’étude selon laquelle un appareil Android partage 20 fois plus de données qu’un iPhone”. Pour ceux souhaitant se faire leur propre opinion, l’étude est disponible ici.

Source: Lire L’Article Complet