Autisme : l’ANSM alerte sur la prescription de médicaments dangereux

Dans un récent avis, l’Agence nationale du médicament a alerté sur les dangers de certains médicaments chez les enfants atteints d’autisme. Elle a notamment insisté sur les nombreux effets secondaires de ces traitements.

Restez informée

Les troubles du spectre de l’autisme se manifestent par des altérations des interactions sociales, des problèmes de communication, des troubles du comportement et des réactions sensorielles inhabituelles. Dans un avis rendu le 15 septembre, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a mis en garde sur certains traitements médicamenteux dangereux pour les enfants touchés par l’autisme.

L’ANSM a été alertée sur la prescription par certains médecins de médicaments en dehors de leurs autorisations de mise sur le marché (AMM) pour traiter des enfants atteints d’autisme”, a précisé l’Agence nationale du médicament.

Certains médicaments provoquent des troubles digestifs et cutanées

L’institution a notamment pointé du doigt les prescriptions d’anti-infectieux tels que les antibiotiques, les antiparasitaires, les antifongiques et les antiviraux sur de longues périodes. Elle a également dénoncé les médicaments prescrits pour soigner les intoxications aux métaux lourds. “En l’absence de données cliniques, ces médicaments, utilisés en dehors de leur AMM, ne sont pas recommandés dans la prise en charge des troubles du spectre de l’autisme par la Haute autorité de santé (HAS)”, a ajouté l’ANSM.

En cause ? Les anti-infectieux peuvent déclencher des troubles digestifs, cardiovasculaires et cutanés. Ils ne sont donc pas préconisés pour des patients atteints de troubles de l’autisme. De plus, prescrire des antibiotiques sur le long terme favorise l’apparition d’une antibiorésistance. En cas d’infection, ces médicaments pourront donc perdre de leur efficacité.

L’Agence nationale du médicament indique qu’elle a prévenu l’Ordre des médecins, le Conseil de l’Ordre des pharmaciens, la CNAM et le procureur de la République.

Source: Lire L’Article Complet