Bitcoin : Sa société détourne 300 millions de dollars en cryptomonnaie

Le dirigeant de Grupo Bitcoin Banco est accusé d’avoir détourné 7000 Bitcoins, soit 300 millions de dollars. L’homme a été arrêté par les autorités brésiliennes après une enquête longue de trois ans.

C’est une nouvelle affaire d’exit scam (ou escroquerie de sortie) pour le Bitcoin. Après les frères envolés avec une petite fortune, les autorités brésiliennes ont mis la main sur Cláudio Oliveira, ancien dirigeant de Grupo Bitcoin Banco. Ce dernier est accusé d’avoir détourné 300 millions de dollars, soit 7000 Bitcoins. La société s’est fait un nom en 2017, promettant à ses clients d’énormes rendements. Puis l’entreprise a déclaré avoir perdu les fameux Bitcoins, deux ans plus tard. Une procédure a donc été lancée, acceptée par les autorités brésiliennes, permettant à Grupo Bitcoin Banco d’éviter la faillite. Mais les avocats de clients lésés ont rapidement fait part de leur scepticisme suite à certaines incohérences.

C’est donc lors d’une conférence de presse, le 5 juillet dernier, que les autorités brésiliennes ont révélé que le dirigeant de la société est accusé d’avoir détourné 300 millions de dollars en Bitcoins avec 7000 clients potentiellement victimes de cette arnaque. Cette arrestation est le fruit d’une enquête longue de trois ans menée par 90 policiers. On apprend notamment que Cláudio Oliveira a effectué plusieurs virements de Grupo Bitcoin Banco vers ses comptes personnels. La société est aussi accusée de fraude, arnaque et blanchiment d’argent. Le dirigeant de l’entreprise s’est également vu confisquer des bien luxueux, de l’argent liquide et des portefeuilles de cryptomonnaie. Notons que Cláudio Oliveira est également dans le viseur des autorités américaines et européennes pour des faits similaires. Malgré ce gros exit scam, le Bitcoin reste une cryptomonnaie au fort potentiel.

Source: Lire L’Article Complet