Brevet 2019 : les élèves passent la session de remplacement

Décalé en juin à cause de la canicule, le brevet des collèges fait son retour les 16 et 17 septembre. Au total, 11 119 élèves doivent passer leur examen en session de remplacement, soit dix fois plus que l’an dernier.

BREVET 2019 – Les élèves qui n’avaient pas pu se présenter aux épreuves du brevet des collèges en juin dernier, en raison de la canicule, se penchent sur leurs copies ce lundi 16 et mardi 17 septembre. La session de remplacement vient de débuter pour 11 119 élèves, contre 1258 en 2018, soit dix fois plus. En effet, Les élèves de troisième ont passé le brevet des collèges les 1er et 2 juillet, suite à un report des épreuves initialement prévues les 27 et 28 juin. Ainsi, les familles qui avaient réservé des vacances ont pu bénéficier d’un report des examens à la rentrée. Mais difficile pour les collégiens de se replonger dans les examens de fin d’année, qui semblent déjà bien loin pour leurs camarades de classe. 

Connaître les résultats du brevet par nom ou par académie

La session de remplacement, en septembre

S’il n’existe pas de rattrapages pour l’examen du brevet, une session de remplacement a lieu les lundi 16 et mardi 17 septembre 2019 pour les élèves n’ayant pas pu passer le brevet au mois de juin. “Cette session est réservée aux candidats inscrits qui n’ont pu se présenter à une ou plusieurs épreuves lors de la session normale pour des motifs dûment justifiés“, comme la canicule ou des raisons liées à l’organisation familiale, précisait en juin dernier le ministère de l’Education dans un communiqué. Par ailleurs, l’épreuve écrite de langue vivante étrangère spécifique aux candidats individuels qui avait lieu le mardi 2 juillet 2019 pour la session normale, se tiendra le mardi 17 septembre 2019 pour la session de remplacement.

Brevet reporté en raison de la canicule

En raison des fortes températures, les dates des examens du brevet 2019 (initialement prévues les 27 et 28 juin), ont été reportées. Une décision prise pour garantir la sécurité des jeunes. “Il est en effet impensable de laisser des élèves composer dans des salles surchauffées durant plusieurs heures. Nous souhaitons prendre aucun risque et assurer, en toutes circonstances, les meilleures conditions pour les élèves. En cas d’empêchement majeur, les élèves pourront participer à la session de mi-septembre”, précisait le ministère de l’Education nationale dans un communiqué. Par ailleurs, les parents qui avaient prévu de partir en vacances en famille dès le lendemain des épreuves du brevet (à partir du 29 juin) se retrouvent avec des billets de train ou d’avion non remboursables. Dans un tel cas, les collégiens passeront leur examen à la rentrée 2019.Les circonstances familiales justifiées seront un critère suffisant pour passer le brevet à la session de septembre” a assuré Jean-Michel Blanquer sur France Info le 25 juin. Les critères doivent être définis auprès des chefs d’établissements afin que les consignes soient plus précises. “J’ai demandé aux principaux de collège d’avoir une vision large de ce qu’est un empêchement, et donc en montrant une preuve, comme le fait qu’on a un titre de transport qui n’était pas annulable” a déclaré le ministre de l’Education.

Les organisateurs de colonies de vacances impactés par le report du brevet

Néanmoins, pour les organisateurs de colonies de vacances qui s’apprêtaient à accueillir les collégiens dès la fin du brevet, cela peut représenter une lourde perte, car près de 20% de l’activité se joue dès la première semaine de juillet, précise l‘UPCA dans un communiqué. “Toutes les familles ayant souscrit une assurance annulation sont garanties et seront dédommagées“, rassure l’organisme. Pour les parents qui n’ont pas pris cette précaution, “l’Association, soucieuse de limiter l’impact de la décision de l’Etat essaie de proposer en fonction des possibilités une autre date de séjours durant l’été” ajoute l’UPCA. En outre, les organisateurs de séjours éducatifs sont sollicités par l’Etat pour contribuer à la mise en œuvre du service national universel. “En retour, l’UCPA appelle l’Etat à soutenir les familles et les organisateurs de colonies de vacances impactés par le report du brevet des collèges”. 

Rappel des dates du brevet 2019

Les épreuves écrites du diplôme national du brevet, initialement prévues fin juin, ont été reportées au lundi 1er et mardi 2 juillet 2019. Les résultats du brevet commencera à être dévoilé début juillet, comme le résultat du bac. Comme l’an dernier, le diplôme national du brevet des collèges repose sur l’évaluation du socle commun et cinq épreuves obligatoires passées en classe de troisième, dont une épreuve orale. Les élèves de troisième passent quatre épreuves écrites obligatoires : une épreuve écrite de français (d’une durée de 3 heures, notée sur 100 points), une de mathématiques (d’une durée de 2 heures, notée sur 100 points), une d’histoire-géographie (d’une durée de 2 heures, notée sur 50 points) et une de sciences (d’une durée d’1 heure, notée sur 50 points). 

Nouveau calendrier des épreuves écrites du brevet 2019
DATESMétropole, La Réunion et Mayotte

Lundi 1er juillet 2019 

Tous les candidats

  • Français 1ère partie (grammaire et compétences linguistiques – compréhension et compétences d’interprétation – dictée) 9h00 – 10h30 
  • Français 2ème partie (rédaction) 10h45 – 12h15 
  • Mathématiques 14h30 – 16h30

Mardi 2 juillet 2019 

Tous candidats (sauf l’épreuve de langue vivante étrangère réservée aux candidats individuels)

  • Histoire et géographie, enseignement moral et civique, 9h00 – 11h00
  • Sciences (physique-chimie et/ou sciences de la vie et la Terre et/ou Technologie*) : 13h30 – 14h30
  • Langue vivante étrangère : 15h00 – 16h30

Brevet 2019 : convocation

Les candidats à l’examen du brevet des collèges reçoivent leur convocation environ trois semaines avant le début des épreuves. Le centre d’examen et le matériel autorisé y sont précisés. Lors de l’épreuve orale en avril ainsi que pour les épreuves écrites fin juin, l’élève doit toujours se présenter avec sa convocation et une pièce d’identité en cours de validité avec sa photographie. Bon à savoir : l’examen a lieu le plus souvent dans le collège dans lequel l’élève est scolarisé. Mais dans certains cas, l’élève peut être amené à passer le brevet dans un autre établissement scolaire. Dans tous les cas, c’est l’inspection académique qui désigne les centres d’examen et ces derniers sont automatiquement précisés sur la convocation.

Que faire en cas de retard ? 

Le jour de l’examen, un retard est autorisé sous certaines conditions. A titre exceptionnel, lorsque le retard est lié à un événement indépendant de la volonté du candidat, celui-ci peut être autorisé à entrer dans la salle, au plus tard une heure après le début de l’épreuve, pour passer son examen. Cependant il n’aura pas de délai supplémentaire pour terminer son épreuve.

Dates des résultats du brevet 2019

Les résultats du brevet 2019 ont été diffusés à partir du vendredi 5 juillet selon le calendrier décidé par chaque académie. Ils seront affichés dans les centres d’examen, généralement dans le collège de l’élève, mais aussi sur Internet pour certaines académies. Tous les candidats qui ont réussi avec brio le brevet seront ensuite invités à une cérémonie républicaine de remise du diplôme organisée dans les collèges, avant les vacances de la Toussaint 2019.

Résultat du brevet 2019 : la liste des admis par ville et par académie

Le résultat du brevet sera connu entre le vendredi 5 et le vendredi 12 juillet 2019, selon l’académie de rattachement des élèves de troisième. Découvrez tous les résultats du brevet 2019, par ville et par académie sur cette page.

Brevet 2019 : l’oral

Exceptés les candidats individuels (candidat libre, donc non inscrit dans un établissement scolaire), chaque élève passera une épreuve orale (la date de votre passage à l’oral sera mentionnée sur votre convocation) portant sur “un projet mené en histoire des arts, dans le cadre d’un EPI (enseignement pratique interdisciplinaire) ou de l’un des parcours éducatifs“. Cette épreuve pourra se dérouler, soit lors d’un entretien individuel de 15 minutes (5 minutes d’exposé et 10 minutes d’entretien), soit lors d’un entretien collectif de 25 minutes (10 minutes d’exposé et 15 minutes d’entretien). Si l’oral peut se faire en groupe, chaque membre du collectif doit prendre la parole car les notes sont individuelles. Cet oral est noté sur 100 points : 50 points consacrés à la maîtrise de l’expression orale (qualité de l’expression, capacité à répondre aux questions du jury, éloquence, structure de la présentation orale…) et 50 points consacrés à la maîtrise du sujet présenté (présentation des outils utilisés, des sources d’information, capacité à faire des liens avec l’actualité ou des projets scolaires…) 

Source: Lire L’Article Complet