Certificat de rétablissement du Covid-19, vaccin, test et pass sanitaire : peut-on les utiliser pour voyager à l'étranger ?

Même s’il n’est plus demandé en France, le pass sanitaire (schéma de vaccination complet, test ou certificat de rétablissement) demeure obligatoire pour voyager dans certains pays. Où l’utiliser ? Comment le récupérer ? Pour qui ? Combien de temps dure-t-il ? Femme Actuelle vous dit tout ce que vous devez savoir !

Restez informée

Pour voyager, la crise sanitaire a changé la donne. Déjà en imposant les masques dans les transports (ce qui n’est plus le cas partout), puis avec les tests et les vaccins. Le pass sanitaire a été imposé dans la plupart des pays, que ce soit pour simplement se rendre au restaurant ou pour traverser la frontière. Si la France en a terminé avec toutes ces restrictions (sauf dans les centres de santé et médico-sociaux.), ce n’est pas le cas de tous les pays du monde. Voici tout ce que vous devez savoir pour voyager sans stress cet été.

Comment fonctionne le pass sanitaire européen de COVID-19, où est-il obligatoire et jusqu’à quand ?

Le pass sanitaire est une preuve sanitaire qui permet d’affirmer que l’on a déjà été infecté du Covid, que l’on est vacciné ou que l’on a été testé il y a moins de 24 heures. Lorsque l’épidémie était à son comble, le pass sanitaire était demandé pour de nombreuses activités (restaurant, cinéma, salles de spectacle, musées, etc.) et pour prendre les transports sur de longues distances (avion, train, …). Il peut soit être présenté sous la forme papier, soit dans l’application gouvernementale TousAntiCovid. Le pass sanitaire européen est disponible au même endroit, dans l’onglet « frontière ». Il est valable dans tous les pays membres de l’Union européenne ainsi qu’en Suisse, au Liechtenstein, en Norvège, en Islande, en Andorre et à Monaco. Le pass sanitaire n’est déjà plus obligatoire en France depuis le 21 mars 2022 mais il l’est encore, et le restera, jusqu’au 30 juin 2023 dans les destinations européennes qui le souhaitent. Chaque pays juge de sa nécessité en fonction de la situation sanitaire locale. Pour les autres continents, une preuve de vaccination ou un certificat de rétablissement peuvent être demandés, accompagnés ou non d’une preuve de test Covid négatif. Il faut alors montrer son pass sanitaire européen et les autres documents demandés.

À partir de quel âge le pass sanitaire est-il obligatoire, comment le récupérer et combien de temps dure-t-il ?

Le pass sanitaire est obligatoire pour accéder à certaines activités à partir de 12 ans et deux mois. Il est valable une fois que le schéma de vaccination complet a été administré et une fois le délai nécessaire après l’injection finale dépassée, c’est-à-dire 7 jours après la deuxième injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca), 28 jours après l’injection pour ceux qui n’en nécessitent qu’une seule (Johnson & Johnson) ou 7 jours après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant été contaminées par le Covid-19. Pour les personnes non vaccinées, le pass sanitaire s’obtient à la suite d’un test PCR ou antigénique. Il est valable 24 heures après le test. La dernière possibilité d’obtenir un pass sanitaire est le certificat de rétablissement, que l’on reçoit après avoir été positif au Covid-19. Il est valable pendant 4 mois (6 mois en cas de voyage dans les collectivités d’outre-mer ou dans certains pays de l’Union européenne). Pour récupérer son pass sanitaire, il suffit de scanner le QR Code de preuve de vaccination complète pour le sauvegarder dans TousAntiCovid ou dans votre téléphone. Si vous obtenez votre pass sanitaire grâce à un test négatif ou suite à la réception d’un certificat de rétablissement, connectez-vous au portail SI-DEP grâce au SMS ou email reçu (dans les 48 heures après le test positif ou quelques minutes après le test négatif). Vous pourrez alors l’importer dans TousAntiCovid.

Comment obtenir son pass sanitaire vaccinal quand on est positif au Covid-19 et vacciné ?

Toutes les personnes contaminées par le Covid-19 reçoivent un certificat de rétablissement faisant office de pass sanitaire 11 jours après avoir été testées positif. La seule condition est qu’elles se soient fait tester lorsqu’elles étaient positives mais n’ont aucune obligation de se retester à la fin de leur isolement pour prouver qu’elles sont négatives. Les autotests ne sont pas valables : le test doit avoir été effectué par un professionnel de la santé dans un centre ou dans une pharmacie.

Quelle est la durée du certificat de rétablissement chez les personnes non vaccinées ou partiellement vaccinées ?

La durée de validité du certificat de rétablissement ne dépend pas du fait d’être vacciné ou non. Pour tout le monde, il dure entre 4 et 6 mois, selon le pays de provenance ou de destination. Par exemple, si vous vous rendez en France au départ de la Suisse, votre certificat de rétablissement doit avoir entre 11 et 180 jours (soit 6 mois).

Quelle preuve sanitaire montrer pour voyager à l’étranger ?

La dernière chose qu’il est impératif de savoir lorsque l’on envisage un déplacement à l’étranger (dans et hors Union européenne), est qu’il est nécessaire de montrer une preuve de vaccination complète, un certificat de rétablissement ou un test négatif au Covid-19 (antigénique ou PCR selon la destination). Ces preuves sanitaires ne sont pas toujours considérées comme un pass sanitaire car il s’agit d’une formulation européenne. Si vous vous rendez aux États-Unis par exemple, vous devrez obligatoirement être vacciné (les autres preuves sanitaires ne sont pas valables). Ainsi, présentez votre QR Code présent sur votre pass sanitaire européen ou le papier reçu après vous être fait injecter la dernière dose. Retrouvez toutes les informations par destination sur le site dédié du gouvernement : www.diplomatie.gouv.fr. ou sur le site de l’Union européenne www.reopen.europa.eu/fr Renseignez-vous avant le départ pour éviter toute mauvaise surprise et connaître la réglementation sanitaire en vigueur. Attention, pour rejoindre certaines destinations, il est obligatoire d’avoir souscrit à une assurance Covid en plus d’une assurance voyage !

Source: Lire L’Article Complet