Check Ton Rétro : Le premier Counter Strike, Half-Life CS, fête ses 20 ans

Counter Strike est sans aucun doute une des licences les plus prolifiques de l’histoire du jeu vidéo. Et cette semaine, elle fête ses 20 ans, alors qu’elle se montre plus en forme que jamais, notamment grâce à une scène esport de plus en plus imposante. 

Counter Strike. Il suffit de mentionner ce nom pour faire frémir des millions de joueurs à travers le monde. Qu’il s’agisse des actuels aficionados de Counter Strike Global Offensive ou des vieux de la vieille qui ont passé leur jeunesse sur CS 1.6 ou Source, il y a de forces chances pour que, si tu es un joueur FPS invétéré, le nom Counter Strike te ramène à de bons souvenirs ou à d’excellentes expériences plus récentes. Car aujourd’hui, 20 ans après sa naissance, la licence reste une des plus prolifiques en matière d’esport, avec un scène qui ne cesse de grandir malgré son ancienneté. Et cette semaine, on fête la naissance il y a 20 ans de la première itération du jeu de Valve. Un anniversaire qu’il nous doit de fêter comme il se doit en revenant sur l’histoire du jeu.

Quand Quake II sort, un mod fait par des fans nommé Action Quake 2 rencontre un franc succès auprès de la communauté. Dans l’équipe de développement, on retrouve notamment Minh Le et un peu plus tard Jess Cliffe. C’est à cette époque que Gooseman (Minh Lee) pense à la création d’un nouveau mod mêlant à la fois FPS, contre-terrorisme et multi en ligne. C’est à cette époque qu’il invente le nom “Counter Strike”, et c’est quasiment au moment que Valve sort son nouveau jeu : Half-life. Le coup de coeur est immédiat, d’autant qu’Half-Life offre un kit de développement permettant notamment la création de cartes de décors ou encore de personnages. Le développement de Counter Strike par des fans de Valve peut donc commencer.

Autant être clair : les jeunes fans n’ont absolument aucun budget et un temps limité pour s’occuper du développement et de la programmation. Avec un peu de bagout, Minh Le parvient tout de même à débaucher des mappeurs de Team Fortress pour s’occuper des cartes de son nouveau jeu. Petit à petit, une vraie communauté se forme autour de ce projet, et ce dernier grandit avec l’aide de nombreux supporters de ce dernier. C’est en juin 1999 que la première bêta du mod est disponible, et c’est à cette époque que Counter Strike quitte son statut de projet underground : on en parle dans tous les médias spécialisés sur internet. Pour dire l’impact de cette sortie, à cette époque, le mod est déjà le jeu en ligne le plus joué, bien plus que de gros jeux comme Quake III et Unreal Tournament.

Alors forcément, Valve (responsable de Half-Life) en entend parler, et propose à Minh Le et Jess Cliffe de racheter les droits du jeu. Ces derniers sont par ailleurs recrutés en tant que programmateurs et concepteurs. C’est le 8 novembre 2000 que la version définitive du jeu, nommée “Half-Life : Counter Strike”, est rendue disponible pour les joueurs du monde entier. Un jeu gratuit pour tous ceux qui bénéficient déjà de Half-Life. Les débuts du free-to-play ! Counter Strike, c’est donc l’histoire de fans qui ont su accomplir leur rêve : vendre leur projet pour beaucoup d’argent, et être embauché par une boîte pour laquelle ils n’osaient même pas être technicien de surface. Une belle histoire qui continue aujourd’hui, Counter Strike étant un des jeux les plus prolifiques de l’histoire du jeu vidéo.

Source: Lire L’Article Complet