Check Ton Rétro : The Legend of Zelda Twilight Princess fête ses 15 ans

The Legend of Zelda Twilight Princess fait partie des classiques de la Gamecube et la Wii, et fête cette année ses 15 ans d’existence !

Cette année, plusieurs anniversaires d’importance touchaient l’univers Zelda. D’abord, les 35 ans de la série, qui est née on le rappelle en 1986 au Japon. Pour l’occasion, Nintendo a notamment pu sortir le remaster de Skyward Sword sur Nintendo Switch cette année. Et il faut bien avouer que beaucoup de fans étaient assez déçus : nombreux d’entre eux attendaient une compilation de jeux 3D un peu à l’instar de ce que Nintendo a pu proposer l’an passé pour les 35 ans de Mario (la collection Super Mario Bros 3D All Stars). Ainsi, dans cette compilation, on aurait notamment retrouvé Skyward Sword, The Wind Waker et Twilight Princess. Ce dernier fête d’ailleurs ses 15 ans, ce qui aurait été parfait pour un tel événement. Mais il en fut autrement…

Finalement, il ne nous reste plus qu’à nous rappeler pourquoi Twilight Princess était si bien. D’abord, il faut bien rappeler qu’il s’agit, à l’instar de Breath of The Wild, d’un jeu sorti pour plusieurs générations. Twilight Princess est en effet sorti en même temps sur Nintendo Gamecube et sur Nintendo Wii, afin de lancer avec succès la hype autour de son nouveau hardware. Par ailleurs, il s’agit du premier jeu Zelda en 3D depuis the Wind Waker, et les changements se font particulièrement frappants. D’abord, le style graphique est incroyablement différent : de l’aspect enfantin apporté par le cel-shading du jeu de Gamecube, on passe ici à quelque chose de beaucoup plus réaliste et sombre, un peu plus dans la lignée de Majora’s Mask, sorti huit ans plus tôt sur Nintendo 64. Au niveau du gameplay également, beaucoup de choses changent : la version Wii permet en effet d’utiliser les fonctionnalités uniques de la manette pour permettre à Link d’évoluer dans son monde.

Le joueur peut ainsi utiliser son épée en agitant la manette, viser des objets avec l’arc ou le grappin en les pointant avec la wiimote. Il est par ailleurs possible d’utiliser l’épée à cheval ou encore d’apprendre des techniques spéciales, ce qui ajoute beaucoup de profondeur au gameplay. Dans l’ensemble, ce nouvel opus gagne en maturité, qu’il s’agisse de gameplay pur ou d’univers. Et le succès est au rendez-vous un peu partout dans le monde, sauf au Japon, où il rencontre un accueil médiocre : Miyamoto s’est d’ailleurs dit déçu des ventes dans l’archipel nippon. Malgré tout, Twilight Princess fait partie des meilleurs jeux Zelda, et un véritable classique de Nintendo.

Source: Lire L’Article Complet