Christiane Taubira : qui est son ex-mari Roland Delannon ?

Ce vendredi 17 décembre, Christiane Taubira a annoncé envisager se présenter à l’élection présidentielle. Dans sa vie, la femme politique est la mère de quatre enfants, issus de son union passée avec Roland Delannon. Qui est son ex-mari ?

Après plusieurs mois d’indices laissés concernant une possible candidature, Christiane Taubira a annoncé envisager se présenter à l’élection présidentielle 2022, ce vendredi 17 décembre. Une vidéo publiée par l’ancienne garde des Sceaux, qui fait grande bruit après cinq ans de son quasi-retrait de la vie politique. « J’envisage d’être candidate à l’élection présidentielle de la République française. Je ne serai pas une candidate de plus. Je mettrai toutes mes forces dans les dernières chances de l’union« , a-t-elle notamment fait savoir. Un message fort. Si elle est discrète sur sa vie privée, Christiane Taubira est mère de quatre enfants. Qui est le père de ceux-là, son ex-mari Roland Delannon ?

Mariés en 1987, ils ont divorcé en 2002. Une séparation qui a été difficile pour la politique qui avouait en 2013 à Paris Match : « Je souffre d’un chagrin d’amour« . Ensemble, ils ont partagé leur engagement politique et de leur histoire sont nés quatre enfants. Deux garçons et deux filles, Lamine, Nolywé, Diawara et Djamila. Roland Delannon est un ancien leader indépendantiste guyanais. Dans les années 1970, alors que Christiane Taubira est tout juste diplômée, elle adhère au Mouvement guyanais de décolonisation (MOGUYDE), qui a justement été fondé par Roland Delannon.

Un passage à la prison de la Santé

Ce dernier a été accusé d’être à l’origine d’un attentat contre des installations pétrolières, ce qui lui a valu une condamnation à un an et demi de prison au sein de la prison de la Santé, à Paris. Après qu’il se soit retiré de ses engagements de militant, le calme est revenu pour le couple. Mais cela n’a néanmoins pas duré longtemps. Lorsque l’ancienne ministre de la Justice a été nommée députée de la première circonscription de Guyane pour la première fois en 1993, elle a eu droit à une rébellion de la part de son mari.

« Je suis toujours amoureuse de mon mari »

Son désormais ex-époux a jugé bon de constituer une liste dissidente, lors des élections régionales de 1998. « Je me suis battue sans avoir conscience de l’impact sur mon époux » a-t-elle regretté. […] Depuis, j’ai pris conscience de tout ce que j’ai loupé. » Christiane Taubira reconnaît même avoir encore des sentiments pour Roland Delannon lors de cet entretien. « Je suis toujours amoureuse de mon mari. Sauf que, dans mon mental, il n’est pas concevable que je revive avec lui« , avait-elle fait savoir.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet