Déconfinement : Dates, levée du couvre-feu, ouverture des terrasses… Emmanuel Macron va prendre la parole dans les prochains jours

Le président de la République doit donner le plan détaillé des réouvertures dimanche ou lundi. Un calendrier qui s’étend jusqu’à la mi-juillet…

À l’occasion de la réouverture des écoles lundi, Emmanuel Macron a semé des informations concernant le déconfinement. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a lui assuré que le chef de l’État prendrait d’ici peu la parole. Chose dite, chose (presque) faite, le président s’exprimera dimanche ou lundi pour détailler le plan de réouverture. Hier, Emmanuel Macron a échangé avec des maires qui auront “la matrice” à la fin du week-end et le milieu de la semaine prochaine. Aujourd’hui, c’est durant le conseil de défense que le chef de l’État discutera avec ses ministres du plan détaillé autour du 12 mai. Un calendrier national qui pourrait comprendre des exceptions selon le taux d’incidences des zones.

Dès qu’il y a l’annonce des réouvertures des restau ça va réserver fort en terrasse

????…et le gouvernement qui pense déjà au « déconfinement ». Nous devrions tous avoir la même priorité… Ça m’afflige littéralement. Combien de temps encore allez-vous tenir ?!!! Fortes pensées pour votre collègue en réa, et vous tous! ????Tenez bon! Et MERCI!

Contrairement à son allocution fin mars, Emmanuel Macron change ses techniques de communication et devrait s’exprimer à travers une interview. Les premières informations indiquent que le calendrier se déroulera jusqu’à la mi-juillet, avec la priorité aux terrasses et aux commerces. Concernant le couvre-feu, le chef de l’État indique qu’il “faudra tenir encore au moins jusqu’à la mi-mai”, mais il compte l’alléger par la suite, et surement le supprimer à la mi-juin. Pour ce qui est des établissements du second degré, les collèges et lycées ouvriront bien lundi prochain. En revanche, pour les étudiants post-bac, il faudra attendre la mi-mai pour qu’ils retrouvent les bancs de la fac, seulement à hauteur de 50 % des cours. Enfin, dès la semaine prochaine, l’interdiction des déplacements inter-régions, et la limite des 10 km seront supprimées, de quoi retrouver un peu le goût de la liberté…

Source: Lire L’Article Complet