Disparition d'Estelle Mouzin : Les aveux de l'ex-épouse de Michel Fourniret vont-ils enfin permettre de retrouver son corps ?

Monique Olivier, l’ex-épouse du tueur en série Michel Fourniret, fait des aveux qui pourraient être déterminants dans l’enquête sur la disparition d’Estelle Mouzin…

Le 9 janvier 2003, Estelle Mouzin âgée de 9 ans est portée disparue à Guermantes en Seine-et-Marne. En novembre 2019, après des années d’enquête sans résultat, le tristement célèbre tueur en série Michel Fourniret, est mis en examen dans cette affaire pour “enlèvement et séquestration suivis de mort”. En mars 2020, il avoue son meurtre sans indiquer l’endroit où le corps de la fillette repose. Alors que vendredi se terminait une nouvelle série de fouilles infructueuses dans les Ardernes, les aveux de Monique Olivier, l’ex-épouse de Michel Fourniret, donnent aux enquêteurs une piste claire et de nouveaux éléments…

C’est sur les ondes de nos confrères de France Info, que Maître Didier Seban l’avocat d’Éric Mouzin, le père de la fillette, annonce l’ouverture de nouvelles fouilles, suite aux révélations inédites de Monique Olivier en fin de semaine dernière. “Elle n’était pas en Seine-et-Marne, mais était présente au moment où Estelle était dans les Ardennes, vivante” précise l’avocat de la famille de la fillette. En plus de ces aveux, l’ex-épouse a indiqué aux enquêteurs un nouveau lieu de fouilles dans les Ardennes, le département où Estelle Mouzin aurait été assassinée. “En précisant sa participation et son rôle, elle a orienté les enquêteurs vers un lieu qui va être fouillé dans les jours qui viennent” explique Maître Seban. Les recherches devraient d’ailleurs commencer dès aujourd’hui, ou demain au plus tard, pour peut-être enfin, donner une réponse à sa famille.

Source: Lire L’Article Complet