Douleurs cervicales : quand envisager une chirurgie ?

Une opération du cou peut soulager des douleurs liées à l’arthrose cervicale ou à une hernie discale. En quoi consiste-t-elle et quand faut-il opérer ?

Restez informée

Vos cervicales vous font mal : mais est-ce que la chirurgie est une solution à vos douleurs ? Dans les cas les plus sévères, et si les traitements médicamenteux ne fonctionnent pas, votre médecin pourra vous proposer une chirurgie des vertèbres cervicales.

Arthrose, hernie et névralgie

La chirurgie est indiquée dans différentes situations :
– une hernie discale cervicale, due à une fissure ou à une déchirure du disque intervertébral qui joue un rôle d’amortisseur entre deux vertèbres ;

– une arthrose cervicale, c’est-à-dire une usure des articulations des vertèbres cervicales, douloureuse et que les médicaments ne parviennent pas à soulager ;
– une névralgie cervico brachiale, caractérisée par une douleur qui naît dans le cou et qui s’étend dans le bras, jusqu’au bout des doigts. Elle peut être causée par une hernie discale ou par une arthrose cervicale ;
– des fractures du rachis cervical.

Plusieurs types de chirurgie sont alors possible.

Arthrodèse cervicale : fusionner deux vertèbres

L’arthrodèse cervicale est une technique chirurgicale qui consiste à fusionner deux vertèbres cervicales entre elles. Elle peut être indiquée en cas d’arthrose ou de hernie discale. Sous anesthésie générale, le chirurgien retire le disque intervertébral abîmé ou usé. Il pose à la place une « cage » de même dimension que le disque retiré, dans laquelle il dispose un greffon osseux qui va permettre la fusion des vertèbres.

L’arthrodèse cervicale est généralement antérieure, c’est-à-dire que le chirurgien opère via l’avant du cou. Cela permet de préserver les muscles du cou et de limiter les douleurs post-opératoires.

Prothèse discale : remplacer le disque intervertébral

Une alternative à cette opération est la prothèse discale cervicale, ou arthroplastie discale. Elle consiste à remplacer un disque intervertébral par une prothèse discale. Elle peut être choisie en cas hernie discale ou d’arthrose cervicale à l’origine de névralgie cervico-brachiale. Après retrait du disque cervical naturel abîmé, le chirurgien insère entre les deux vertèbres un disque artificiel. Cette technique permet de conserver une meilleure mobilité entre les vertèbres que l’arthrodèse cervicale.

Quelles suites opératoires ?

Après l’opération, un drain est parfois posé et le port d’une minerve est recommandé durant un mois. La récupération se fait en général très bien mais une vigilance s’impose : il ne faut pas porter de charge lourde et suivre les préconisations de votre médecin quant à la reprise d’une activité professionnelle et sportive. Plusieurs mois de convalescence peuvent être nécessaires. Un travail de rééducation n’est généralement pas prévu après ces chirurgies mais des massages cervicaux peuvent être réalisés lorsque la minerve est retirée.

Source: Lire L’Article Complet