Emily in Paris : où se trouve le restaurant où travaille le chef Gabriel ?

Mise en ligne sur Netflix le 2 octobre dernier, la série "Emily in Paris" met en lumière un restaurant français qui donne l’eau à la bouche. Mais où se trouve en réalité "Les deux compères" ?

C’est incontestablement la série dont tout le monde parle en ce moment, et pas forcément en bien. Mise en ligne sur Netflix vendredi 2 octobre, Emily in Paris est LA série que de nombreux abonnés de la plate-forme américaine attendaient avec impatience. Et pour cause, cette nouvelle fiction est imaginée par Darren Star, celui qui a donné vie à Sex and the City (la série et les films), mais aussi Beverly Hills 90210 ou encore Melrose Place. Et surtout, comme son nom l’indique, la série a été tournée dans notre chère capitale parisienne.

Dans la série américaine, le personnage d’Emily visite de nombreux endroits emblématiques de la capitale, comme le Jardin des Tuileries, le Canal Saint-Martin, Montmartre, l’esplanade du Trocadero avec vue sur la Tour Eiffel ou encore le Café de Flore. Mais aussi, la production a décidé d’inventer des endroits qui n’existent pas en réalité, comme la fameuse agence de marketing Savoir où Emily travaille ou encore le fameux restaurant Les deux compères, où Gabriel, le voisin d’Emily travaille en tant que chef.

Un joli coup de publicité

Si en regardant Emily in Paris de nombreux téléspectateurs américains se sont rêvés en train de dîner dans ce restaurant typique et romantique, tout cela n’est que fiction. En réalité, Les deux compères est un restaurant italien qui s’intitule Terra Nera, comme le font savoir nos confrères du Figaro. Pour les petits curieux qui voudraient s’y aventurer, Terra Nera se situe au 18 rue des Fossés Saint-Jacques, dans le Ve arrondissement de Paris. Depuis la mise en ligne de la série, "les passants se succèdent pour prendre en photo la devanture rouge du restaurant Italien", révèle le Figaro. L’établissement est tenu par Valerio et Yohann, et ce depuis 42 ans. Comme ils l’ont confié au journal, tous deux espèrent profiter de cette belle publicité pour séduire une nouvelle clientèle, plus jeune, et ainsi pallier aux pertes liées à la crise sanitaire.

Source: Lire L’Article Complet