Emmanuel Macron a trouvé la solution pour saluer ses admirateurs sans les toucher

Serrer les mains lors des bains de foule n’est plus à l’ordre du jour pour le président Emmanuel Macron. « Le Parisien » révèle sa nouvelle technique !

Depuis le début de la pandémie due au coronavirus, les Hommes sont invités à vivre dans le respect des gestes barrières. Serrer une main, faire la bise ou encore une accolade sont autant d’habitudes que nous sommes incités à proscrire. Alors, comment tenter de rester poli(e) en réduisant les contacts ? Lors de ses différents déplacements à travers les villes et villages de France, Emmanuel Macron a opté pour une toute nouvelle méthode de salutation, comme l’a remarqué Le Parisien, mardi 4 janvier. Et le président de la République compte continuer à l’utiliser pour ses prochaines sorties cette année. « Dans les déambulations, le président ne fera pas de check avec le poing, il utilisera son fameux namasté (ce geste venu d’Inde consistant à joindre les paumes en s’inclinant légèrement, ndlr)« , a dévoilé une source de l’Élysée au journal.

« Nous appliquerons strictement les gestes barrières. Ce sera d’ailleurs l’occasion de montrer leur importance. Tout est cadré en amont avec les élus et les préfets pour définir les jauges, on demandera le pass« , a indiqué un conseiller d’Emmanuel Macron. Avant lui, une personnalité britannique avait pris coutume d’utiliser ce geste namasté.

La touche de zénitude d’une tête couronnée

Dès les premiers mois de la crise sanitaire, le Covid-19 a poussé le prince Charles à saluer ses interlocuteurs avec ce symbole de gratitude et de bienveillance, fréquent en Asie et servant également à dire « bonjour ». Une nouvelle mode à suivre pour les politiques et citoyens occidentaux ? Namasté !

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Jacques Witt/Pool/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet