Faut-il vraiment boire un verre d'eau au coucher pour bien dormir ?

  • Optimisez l’hydratation tout à long de la journée plutôt qu’en soirée
  • Une envie fréquente d’uriner qui peut perturber le sommeil
  • Les bons gestes à adopter avant le coucher

On ne compte plus les techniques (plus ou moins tordues) pour s’endormir rapidement et profondément. 

La dernière en date ? Celle dévoilée le 18 avril 2022 par la National Sleep Foundation, qui suggère qu’un verre d’eau avant le coucher pourrait aider à mieux tomber dans les bras de Morphée. 

« Boire de l’eau avant de se coucher évite la déshydratation pendant votre sommeil et aide faire baisser la température corporelle, ce qui assure un endormissement serein », écrivent-ils.

Alors méthode miracle ou pas ? Dr Pascale Ogrizek, médecin généraliste spécialisée dans les troubles du sommeil nous répond. 

Optimisez l’hydratation tout à long de la journée plutôt qu’en soirée

“Je ne connais pas du tout cette notion de boire un verre d’eau pour faciliter l’endormissement”, commence la spécialiste. Selon elle, ce qui favorise un sommeil réparateur, c’est avant tout une hydratation optimale tout au long de la journée. 

Mais l’experte l’accorde, même une légère déshydratation peut entraîner des troubles du sommeil.

« Il faut viser un état d’hydratation maximal pendant l’éveil et modifier votre consommation de liquide avant le coucher”, explique-t-elle. “La nuit, on perd beaucoup d’eau, il faut donc anticiper. Un verre d’eau avant de se coucher ne changera pas la donne”.

À noter qu’une étude publiée dans Oxford Academic en 2019 a démontré que les personnes dormant peu (six heures par nuit) seraient plus déshydratées que les autres.

Une envie fréquente d’uriner qui peut perturber le sommeil

“Il y a beaucoup de personnes qui ont comme rituel du coucher de boire une tisane parce que ça apaise, mais d’un autre côté si on en boit trop, on va avoir envie de faire pipi dans la nuit”, explique-t-elle.

Ainsi, les personnes souffrant « d’incontinence urinaire » doivent veiller à ne pas trop boire avant d’aller dormir, sous peine d’être contraintes de se lever plusieurs fois.

“Quand on a une petite vessie ou quand on souffre d’apnée du sommeil, il vaut mieux éviter”, prévient Dr Ogrizek.

D’autant que des envies pressantes la nuit peuvent avoir des conséquences sur notre qualité de vie. Une étude publiée le 30 juin 2011 dans le International Neurology Journal a ainsi révélé que la nycturie peut entraîner des problèmes tels que la privation de sommeil, la somnolence diurne, le manque de concentration et de coordination, une réduction de la créativité et une altération de l’humeur.

Les bons gestes à adopter avant le coucher

D’après Dr Ogrizek, il existe plusieurs habitudes saines à mettre en place le soir pour réguler son rythme de sommeil (et qui ne consiste pas à ingurgiter un verre d’eau). 

Réduisez progressivement votre consommation de liquide environ trois heures avant le coucher pour permettre au corps d’assimiler l’eau et donc d’aller au petit coin avant le coucher”, préconise-t-elle. 

De même, il vaut mieux réduire les apports en diurétiques (café et thé) à partir de 17h, car ils favorisent la déshydratation.

Et surtout “dès le réveil hydratez-vous avec un verre d’eau, additionné à une boisson chaude”, recommande la spécialiste.

  • Comment bien s’hydrater quand on n’aime pas l’eau ?
  • Comment devenir une personne du matin ?

Source: Lire L’Article Complet